Sous le capot se trouve certainement le moteur de la Fiesta ST.

Après avoir dévoilé la nouvelle génération de Kuga et la version européenne de l'Explorer, Ford s'apprête à présenter une autre nouveauté importante, le Puma. Là encore, il s'agira d'un SUV, contrairement à ce que l'appellation, qui fut celle d'un petit coupé dans les années 90, laisse entendre. Un SUV aux dimensions modestes, afin de séduire notamment ceux qui vivent en milieu urbain.

Si l'on vous reparle de ce véhicule aujourd'hui, c'est donc parce que nous pouvons maintenant l'apercevoir dans sa déclinaison ST, grâce à des photos réalisées sur le circuit du Nürburgring. Comme vous pouvez le constater, les camouflages sont encore trop nombreux pour que l'on puisse réellement découvrir les lignes du véhicule. Les quelques teasers publiés il y a peu ont montré qu'il s'agira d'un modèle à la silhouette athlétique mais pas désagréable. Cette version ST se montrera plus exubérante, grâce par exemple à des jantes spécifiques, à une double sortie d'échappement et à un becquet certainement plus prononcé. Il n'est pas impossible non plus que la garde au sol soit rabaissée de quelques millimètres.

Ford Puma ST photo espion
Ford Puma ST photo espion

Dérivant étroitement de la Fiesta, le Puma devrait en toute logique en reprendre les mécaniques. Cela signifierait que le Puma ST serait doté d'un trois-cylindres 1,5 litre délivrant une puissance de 200 ch et un couple de 290 Nm, une mécanique habituellement associée à une boîte manuelle à six rapports.

Naturellement, les autres motorisations figurant au catalogue seront moins ambitieuses. Comme sur la Fiesta, le 1,0 litre EcoBoost pourra être épaulé par un système d'hybridation légère en 48 volts. La puissance grimpera alors à 155 ch et la consommation sera de 5,5l/100km. Par ailleurs, Ford promet un véhicule particulièrement logeable et pratique, avec un volume de coffre culminant à 456 litres. La présentation officielle se fera dans les prochaines semaines.

'

Galerie: Ford Puma ST photos espion