Ce cabriolet de luxe ne sera produit qu'à 13 exemplaires.

Après un premier bain de foule au salon de Genève 2019, la Touring Sciàdipersia Cabriolet s’apprête à exhiber une nouvelle fois sa plastique avantageuse, cette fois lors du prestigieux concours d’élégance de la Villa d’Este. Avec elle, le carrossier italien espère bien décrocher le Design Award de cette 90ème édition de l'événement.

Alors que l'exemplaire présenté au salon helvète était habillé d'une livrée bleu nuit, celui qui sera exposé en Italie est peint dans un gris aux reflets couleur sable. L'habitacle garni de cuir et d'alcantara mélange du rouge et du blanc, créant ce que Touring décrit comme "une combinaison parfaite pour cette sortie glamour sur les rives du lac de Côme".

Touring Sciadipersia Cabriolet à la Villa d’Este
Touring Sciadipersia Cabriolet à la Villa d’Este

Basée sur une Maserati GranTurismo, la Sciàdipersia Cabriolet offre quatre vraies places. Avec son V8 4,7 litres atmosphérique de 460 ch et 520 Nm de couple et sa boîte automatique à six rapports, elle peut théoriquement passer de 0 à 100 km/h en 5,0 secondes et atteindre une vitesse maximale de 288 km/h.

La Sciàdipersia Cabriolet sera bien commercialisée, mais à toute petite échelle, puisque Touring n'a prévu d'en produire que 13 exemplaires. Tous seront soigneusement fabriqués à la main dans l'usine du carrossier, à Milan. Le coupé Sciàdipersia qui, lui, ne sera visiblement pas de la fête à la Villa d'Este, sera quant à lui produit à dix exemplaires.

'

Galerie: Touring Sciadipersia Cabriolet à la Villa d’Este