Les constructeurs n'ont pas d'autres choix que de diffuser un son artificiel dans l'habitacle de leurs modèles.

Il est révolu le temps où les voitures faisaient beaucoup de bruit. Avec le temps, les constructeurs ont dû abaisser le niveau sonore de leurs voitures afin de respecter les règles. Mercedes-AMG ne fait pas exception et annonce que ses futurs modèles seront un peu plus silencieux. Le premier modèle à en faire les frais est la nouvelle Mercedes-AMG A 45 qui se fait moins entendre que la précédente. Les prochains modèles suivront cette voie, que ce soient les futures Mercedes-AMG C 63, E 63, etc. 

Mais voilà, le son d'un véhicule fait partie intégrante de l'expérience de conduite. C'est d'autant plus vrai pour un véhicule de sport ; le grognement maximise le plaisir au volant. Les marques innovent donc pour que le conducteur continue de profiter du plaisir des oreilles, tout en réduisant le véritable niveau sonore de leurs modèles. Ils ont alors décidé de retransmettre artificiellement le son d'un moteur et de l'échappement à travers les haut-parleurs du véhicule. Ce système est très répandu aujourd'hui, et on le retrouve même chez Mercedes-AMG. 

'
"Nous avons ajouté un pur son Mercedes-AMG. C'est le véritable son Mercedes-AMG émis par les échappements, mais que nous avons déplacé à l'intérieur du véhicule", a déclaré Bastian Bogenschutz, responsable de la planification des compactes Mercedes-AMG, en évoquant la nouvelle Mercedes-AMG A 45.

Que cela vous rassure, l'Europe ne veut pas que les voitures soient complètement silencieuses. La preuve, elle oblige les fabricants de véhicules électriques à les équiper d'un émetteur de son afin qu'elles sortent de leur silence. Une voiture qui n'émet aucun son est potentiellement dangereuse, surtout pour les piétons. Des pays comme le Royaume-Uni et la France commencent à tester les radars sonores ; ils pourront prochainement verbaliser en cas de dépassement des seuils en vigueur.

Source : Motoring

Galerie: Mercedes-AMG A 45 (2019)