Un indice de performance trop souvent ignoré !

Dans une époque où les constructeurs rivalisent d'ingéniosité pour aller chercher quelques chevaux supplémentaires et quelques kilos sur la balance pour gagner une poignée de dixièmes de seconde à l'accélération et quelques km/h en vitesse de pointe, un autre indice de performance est trop souvent oublié : le coefficient de traînée. Aussi appelé coefficient aérodynamique, et connu sous la formule Cx, celui-ci mesure la résistance à l'air d'une voiture.

Les voitures à très haute performance telles que les supercars et hypercars ont souvent des Cx moins bons que les voitures dessinées pour être le plus efficientes possible, car l'ajout d'appendices aérodynamiques destinés à créer de l'appui le perturbent assez nettement. Or, l'efficience aérodynamique est souvent prisée de nos jours, en particulier sur les véhicules électrifiés, mais aussi sur certaines voitures qui sont modifiées pour cela.

C'est notamment le cas de la Mercedes CLA, de la BMW Série 5 et de l'Alfa Romeo Giulia qui sont dans ce classement, puisqu'elles ont subi quelques modifications pour être plus efficientes. Il s'agit respectivement des versions BlueEfficiency, EfficientDynamics et AE. On trouve également dans ce classement trois voitures électriques, la Tesla Model 3 et la Porsche Taycan, mais aussi le concept General Motors EV1, qui fut ensuite produit en série mais jamais vendu, puisque le constructeur américain le mit à disposition des clients uniquement sous forme de location longue durée.

On trouve également un véhicule hybride rechargeable, le Volkswagen XL1, qui fut d'abord présenté comme un concept, avant d'être produit en petite série, à 250 exemplaires. Les véhicules hybrides classiques ne sont pas représentés dans ce top 8, qui regroupe uniquement des véhicules de série avec un de 0.23 ou moins, mais la Toyota Prius IV arrive juste après avec un CX de 0.24, similaire par exemple aux Tesla Model S et Model X.