En attendant la BMW M3...

Au Salon de Francfort 2019, Alpina avait présenté la B3 Touring. Aujourd'hui, au Salon de Tokyo, le constructeur allemand présente la carrosserie berline. Cette voiture peut être considérée comme une 'petite' M3. En effet, l'Alpina B3 s’intercale entre les BMW M340i et M3. Elle reprend d'ailleurs le moteur 3,0 litres six-cylindres en ligne bi-turbo, qui officiera aussi sous le capot de la nouvelle M3. 

En revanche, alors que la puissance de la prochaine M3 devrait dépasser les 500 ch pour la version Competition, l'Alpina B3, elle, se contente de 462 ch pour 700 Nm de couple. Ce modèle avale le 0 à 100 km/h en 3,8 secondes et file à plus de 300 km/h. Alpina ne s'est pas contenté d'administrer plus de testostérone au moteur. Le constructeur a ajouté des suspensions adaptatives, il a également modifié les ressorts et placé des barres stabilisatrices plus grandes.

Alpina B3
Alpina B3

De plus, un différentiel à glissement limité électronique a été ajouté à l'essieu arrière. Alpina a pris le soin de remplacer les freins d'origine pour un freinage plus performant (les disques sont ventilés). Pour couronner le tout, la boîte automatique ZF à huit rapports passe les rapports plus rapidement et la transmission intégrale xDrive a été revue pour encaisser toute la puissance.

Concernant le look de l'Alpina B3, comme d'habitude, le fabricant a ajouté des jantes de 20 pouces à rayons (d'autres jantes sont disponibles). Les boucliers ont été redessinés et on notera l'ajout de quatre embouts d'échappement à l'arrière. Enfin, Alpina a ajouté un petit becquet au niveau de la malle arrière pour améliorer le style de sa berline. Pour le reste, l'Alpina B3 reste relativement d'origine, même si l'intérieur a quelques petits détails distinctifs comme le volant pour se démarquer des autres BMW Série 3.

Galerie: Alpina B3 (2020)