Les départs se feront notamment par non-remplacement de départs à la retraite et sans licenciement d'après le communiqué du constructeur.

Dans le cadre d'une réflexion stratégique concernant l'avenir de la marque et la stratégie à adopter sur le long terme, Audi vient d'annoncer plusieurs mesures. Parmi les plus notables, nous pouvons citer l'optimisation des capacités de production des deux usines allemandes et surtout une refonte des effectifs avec la suppression de 9500 emplois en Allemagne d'ici 2025. Audi indique que ces départs dégageront suffisamment de moyens financiers pour "augmenter la compétitivité" dans le cadre de la "transformation de l'industrie automobile vers la mobilité électrique". Audi précise également que ces départs se feront par non-remplacement de départs à la retraite et sans licenciement.

Audi continuera d'embaucher

Ce programme vise à réaliser six milliards d'euros d'économies annuelles d'ici 2029. Même si Audi annonce la suppression de 9500 postes, la marque affirme qu'elle continuera à embaucher durant cette période : "La société prévoit de créer jusqu'à 2000 nouveaux postes d'experts dans des domaines tels que la mobilité électrique et la numérisation. Ces nominations seront principalement internes, il ne s'agira pas de contrats de prestations externes", indique le communiqué de presse. Audi a également tenu à rassurer quant à son impact concernant les jeunes générations et précise que "l'entreprise continuera à former des jeunes dans des domaines clés pour l'avenir. Le nombre d'apprentis et d'étudiants en formation sur les deux sites allemands restera élevé au cours des trois prochaines années".

Cap sur l'électrique

Comme énoncé plus haut, Audi a également revu sa stratégie concernant ses deux usines allemandes. La capacité annuelle de l'usine d'Ingolstadt est prévue à 450'000 véhicules, quant à celle de Neckarsulm, la marque aux anneaux table sur 225'000 voitures. Les modèles électriques à venir au sein de la gamme seront également fabriqués au sein de ces deux établissements. Le site d'Ingolstadt prépare actuellement la production de véhicules électriques haut de gamme. À Neckarsulm, l'Audi e-tron GT quittera les chaînes de montage à partir de 2020.