La précédente RS6-R développe déjà 730 ch, qu'en sera-t-il de la nouvelle ?

C'est devenu une tradition. Chaque nouvelle Audi doit passer entre les mains des sorciers d'ABT Sportsline. La toute fraîche Audi RS 6 Avant ne fait pas exception à la règle. C'est une voiture importante pour le constructeur, puisque le public et les clients en sont fans. Le préparateur allemand montre des croquis de son projet pour dévergonder l'Audi RS 6 Avant. 

Les designers ont commencé par diminuer la hauteur de caisse de quelques millimètres. Le bouclier avant est retravaillé afin d'y ajouter de l'expressivité à l'Audi RS 6 Avant, qui n'en manquait pourtant pas ! Ce bouclier reçoit une lame, des ailettes sur le côté et un séparateur au niveau des entrées d'air.

Galerie: Audi RS6-R par ABT

Les jupes latérales accueillent une sorte d'ailette qui sera en carbone ou en noir. Enfin, en plus de modifier les jantes, ABT Sportsline a amélioré l'arrière en changeant les canules d'échappement et en greffant un nouvel extracteur d'air. Le break semble un peu plus large, cela est à vérifier une fois que le projet sera réalisé. 

Sur sa publication Facebook, ABT Sportsline se contente simplement de préciser que cette réalisation est une série limitée. Nous ne savons pas si la RS 6 Avant recevra des chevaux supplémentaires pour dépasser les 600 ch. Le préparateur propose généralement à ses clients de reconfigurer la cartographie du moteur. Pour les plus motivés, ABT peut aussi apporter des modifications techniques afin que la puissance du V8 grimpe en flèche. On rappelle que l'actuelle Audi RS6-R développe 730 ch, il est donc plus que probable que ce nouveau bolide soit encore plus puissant. Nous reparlerons de ce projet une fois qu'ABT Sportsline aura communiqué plus d'informations ou publié des photos du modèle final.