La voiture date de 1994 et totalise seulement 40'523 miles, soit l'équivalent de 65'215 kilomètres.

Des breaks sportifs, nous en connaissons quelques-uns, le plus réputé étant sans doute la fameuse Audi RS2, une voiture conçue en collaboration avec Porsche au début des années 90. Le cinq cylindres dont elle est équipée ferait encore tourner quelques têtes, même si, depuis, de nombreux autres constructeurs proposent des breaks pour le moins véloces. Malgré tout, Audi reste encore la marque la plus crédible et ayant la meilleure réputation sur ce marché avec ses RS 4 et RS 6 actuelles. Nous pouvons également citer Mercedes-AMG avec ses C 63 S et E 63 S, toutes les deux dérivées en version break, mais disons que leur variante berline bénéficie d'une plus grande "célébrité".

BMW M5 Touring E34
BMW M5 Touring E34

Le break le plus rapide au monde pour l'époque

Du côté de chez BMW, les breaks signés Motorsport sont rares, beaucoup plus rares, puisqu'il n'y a eu que les générations E34 et E60 des M5 qui ont eu le droit à ce privilège. Pour la génération d'entre-deux, la E39, BMW M avait développé un prototype en 1999, mais celui-ci n'a jamais eu le droit à sa version de série. Aujourd'hui, nous découvrons qu'un vendeur américain baptisé "Enthusiast Auto Group" et basé près de Cincinnati dans l'Ohio, propose à la vente un exemplaire de BMW M5 Touring E34.

Il s'agit bien évidemment d'un modèle dérivé de la berline M5 de 1992, de ce fait, elle embarque la même fiche technique. Sous son capot, nous retrouvons un six cylindres en ligne de 3,8 litres de cylindrée développant la bagatelle de 340 chevaux et 400 Nm de couple. À l'époque, de telles caractéristiques techniques en faisait évidemment le break le plus rapide du monde grâce à un 0 à 100 km/h abattu en seulement 5,9 secondes.

Moins de 1000 exemplaires

À cette époque, même si la BMW M5 berline était vendue en Amérique du Nord, ce n'était pas le cas pour la version Touring. La voiture a donc sûrement du être importée. La production fut évidemment très limitée avec seulement 891 exemplaires fabriqués. La BMW M5 Touring qui nous intéresse est un exemplaire de 1994 et totalise 40'523 miles au compteur, soit 65'215 kilomètres. Si le prix de la voiture n'est pas indiqué, le revendeur indique que l'auto a entièrement été restaurée pour un montant de 14'000 dollars. Pour les plus curieux, voici le lien de l'annonce en question. D'autres modèles plutôt sympas sont également à vendre chez ce concessionnaire, à l'image de cette BMW M3 Evo 2 de 1988.

Galerie: BMW M5 Touring E34 (1994)