Un problème de toiture empêche l'usine de produire la Griffith.

Il y a quelques années, TVR nous présentait la Griffith. Elle devait être produite dès cette année, mais le constructeur semble rencontrer quelques difficultés qui pourraient mettre à mal sa production. La Griffith sera produite, mais d'importants retards sont prévus. En effet, dans une lettre envoyée aux futurs acquéreurs, Edgar Les a indiqué que l'usine d'Ebbw Vale (Pays de Galles) chargée de la production de l'unique et seul modèle a un problème de toiture. Le patron veut se montrer rassurant et affirme qu'il collabore avec les autorités (le gouvernement est actionnaire) pour que les travaux démarrent rapidement. Cette usine doit employer 150 personnes et s'étend sur une surface d'environ 18'000 m2.

Galerie: 2018 TVR Griffith

Jusqu'à présent, TVR n'a construit aucune Griffith. Il n'existe donc qu'un seul exemplaire, celui utilisé par la marque lors des présentations. Par ailleurs, celui-ci vient d'être immatriculé et il sera utilisé pour participer à des événements et à des expositions.  

Le patron a également fait savoir que le moteur V8 de 5,0 litres de cylindrée d'origine Ford respecte bien les nouvelles normes environnementales. Celui-ci est préparé par Cosworth et devrait permettre à la Griffith de passer de 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes. Quant à sa vitesse de pointe, elle serait de 320 km/h. 

Un nouveau PDG

Pour que ce projet aboutisse, TVR a embauché Jim Berriman. L'homme est passé chez différents constructeurs dont Rolls-Royce et Land Rover. 

"Nous avons embauché Berriman parce qu'il apporte une expérience extrêmement précieuse et de bout en bout dans la conception, la production et la commercialisation de nouvelles voitures", a déclaré Edgar Les.

Pour rappel, TVR ne prévoit de produire que 500 exemplaires de la Griffith. Selon lui, toutes les unités ont été réservées. Le prix de cette voiture est estimé à environ 100'000 euros (hors options).