La prochaine édition se tiendra dans une autre ville allemande.

Depuis fort longtemps, le Salon de Francfort ouvrait ses portes tous les deux ans pour accueillir un public fan d'autos. Au fil des années, ce salon a perdu de son prestige. Des constructeurs de renom lui ont tourné le dos en décidant de ne plus y tenir un stand. Le public a aussi déserté les allées du salon, la fréquentation était en baisse. Ainsi, pour toutes les raisons évoquées, la VDA − l'union de l'industrie automobile − a annoncé mercredi 29 janvier 2020 que la ville de Francfort perdait son salon automobile.

Plusieurs villes allemandes ont candidaté auprès de la VDA. Elles sont nombreuses, comme Hanovre, Cologne ou Stuttgart, mais elles n'ont pas été retenues. Finalement, la prochaine édition qui se tiendra en 2021 aura lieu dans l'une de ces trois villes : Munich, Berlin ou Hambourg. 

Le modèle économique des salons automobiles internationaux ne fait plus recette. En 2019, lors de la dernière édition du Salon de Francfort, de nombreux constructeurs n'ont pas fait le déplacement, voici la liste : 

Avec la défection des grands noms de l'automobile, l'intérêt de ce salon était moindre. L'an dernier déjà, on craignait sa disparition à tout jamais, et c'est exactement ce qui vient de se passer. Le Salon de Francfort est un cas d'école, les autres événements dont le Mondial de Paris ou le Salon de Détroit doivent impérativement se réinventer au risque de périr également.

Source: Le Figaro