Plus accessible, la GT410 vient compléter la GT410 Sport au catalogue du constructeur britannique.

Du côté de chez Lotus, en attendant les sportives électriques comme promis depuis l'arrivée de la marque au sein du groupe Geely, on continue de faire vivre la gamme avec quelques déclinaisons. Aujourd'hui, une fois n'est pas coutume, Lotus nous présente une sorte de nivèlement par le bas de sa gamme, avec l'Evora GT410 qui vient s'immiscer sous la GT410 Sport. Cette version présente quelques aménagements afin de la rendre plus vivable au quotidien, là où la version Sport était clairement orientée pour un usage sur piste.

2020 Lotus Evora GT410
2020 Lotus Evora GT410

Plus de confort

Au programme, nous retrouvons donc des sièges Sparco, un système d'air conditionné, une caméra de recul et un système d'info-divertissement incluant la navigation par satellite et Apple CarPlay. Une cabine mieux insonorisée est également à l'ordre du jour pour réduire les bruits indésirables de roulement, et aussi pour apprécier davantage le système audio de la voiture. Outre ces aménagements, quelques spécifications sont aussi à souligner avec des jantes de 19 et 20 pouces (en finition argent ou noir brillant) renfermant des étriers de freins AP Racing, un système "Cruise Control", des sièges chauffants ou encore des radars de stationnement à l'arrière.

Toujours 410 chevaux sous le capot

Du côté de la mécanique, ça ne change pas, nous retrouvons toujours un V6 3,5 litres suralimenté qui développe la bagatelle de 410 chevaux et 420 Nm de couple. Le 0 à 100 km/h est annoncé en 4,2 secondes environ, la vitesse maximale frôle les 300 km/h en boîte manuelle et 275 km/h en boîte automatique. La suspension a été revue permettant une conduite plus confortable, la voiture est livrée avec des pneumatiques Michelin Pilot Sport 4S, ainsi qu'une nouvelle lunette arrière aux dimensions revues à la hausse.

Tarifs en baisse

Concernant les tarifs, la Lotus GT410 s'affiche 11'000 euros en dessous de la version Sport. Les prix débutent à partir de 99'900 euros en Allemagne, les tarifs français seront donc sans doute relativement équivalents, sans compter le malus qui viendra s'y greffer.

Galerie: Lotus Evora GT410