Faux, il ne s'agit pas du numéro de série du moteur.

Dans un précédent article, nous vous avons expliqué pourquoi un fantôme était flanqué à l'arrière des Koenigsegg. Dans ce nouvel article, nous allons nous intéresser à Lamborghini. Les plus observateurs ont sans doute déjà remarqué que le moteur des sportives au taureau comportait une série de chiffres : À quoi correspond-elle ? 

On aurait très bien pu croire que la série de chiffres visible sur le moteur d'une Lamborghini représente tout simplement son numéro de série. Eh bien non, ce n'est pas le cas. Sur le moteur des Aventador, Huracan et Urus, Lamborghini y a déposé une plaque dans laquelle nous pouvons lire le type de moteur (V8, V10 ou V12), s'il est turbocompressé ou non, ainsi que des chiffres sous la mention "Ordine di Accensione". 

Moteur Lamborghini

En fait, il s'agit ni plus ni moins que de l'ordre d'allumage des bougies ! Par exemple, sur la photo ci-dessus, on peut lire "1 12 4 9 2 11 6 7 3 10 5 8". Cela signifie que c'est la bougie numéro un qui intervient en premier pour provoquer la combustion du premier cylindre, puis la bougie 12, 4, etc. L'ordre d'allumage est important, car il permet au moteur de fonctionner de manière optimale. 

Cette série de chiffres est visible sur le moteur de plusieurs modèles signés Lamborghini. Nous ne savons pas quel modèle a été le premier à mettre en évidence l’ordre d'allumage, mais une chose est sûre, c'est que cette indication était déjà visible sur le moteur de la Lamborghini Diablo. 

Fait intéressant, l'Audi R8 utilise le même V10 que la Lamborghini Huracan. Toutefois, la supercar d'Audi n'affiche pas l'ordre d'allumage de son moteur contrairement à la supercar de Sant'Agata Bolognese. 

Galerie: Moteurs Lamborghini