Un nom mythique va réapparaître dans le catalogue Ford !

Les fans attendent depuis un certain temps que Ford fasse revivre le Bronco. Il a quitté le marché en 1996, mais le Bronco n'a jamais vraiment quitté le cœur des passionnés qui l'ont aimé. Au printemps 2020, nous devions découvrir cette toute nouvelle version que Ford a confirmée lors du salon de l'automobile de Detroit en 2017. Un modèle qui sort d'une usine du Michigan.

Après des mois de retard pour diverses raisons, le Ford Bronco 2021 sera finalement dévoilé le 13 juillet en direct sur internet. De plus, Ford aurait l'intention de transformer le Bronco en sa propre sous-marque. Comme pour la Mustang. Avec trois versions de SUV : deux portes, quatre portes et Bronco Sport.

Voici tout ce que nous savons à ce jour.

Qu'est-ce que c'est ?

Comme le Jeep Wrangler, le Toyota 4Runner et de nombreux autres tout-terrain, le nouveau Bronco sera une carrosserie sur un châssis échelle. Il offrira des caractéristiques comme un essieu arrière solide et un toit ouvrant. Ford dit que c'est un "4x4 utilitaire de taille moyenne et sans compromis pour les amateurs de sensations fortes qui veulent s'aventurer bien au-delà de la ville." Les premières rumeurs laissaient entendre qu'il s'agirait d'un quatre portes seulement, mais des photos espion et des teasers officiels confirment qu'il sera proposé en version deux portes et quatre portes.

Selon l'ancien chef du développement produit Raj Nair, le Bronco partagera son châssis avec le pick-up Ranger. Un accord entre Ford avec le Syndicat des Travailleurs de l'Automobile laisse entendre que le SUV pourrait utiliser une carrosserie en aluminium car ses panneaux proviennent de la même usine d'emboutissage que le F-150, qui a opté pour de l'aluminium il y a maintenant 5 ans.

En plus d'un Bronco basé sur le Ranger, Ford construira un Bronco Sport plus petit. Des images du modèle de production ont été divulguées à la mi-mars, montrant une belle carrosserie à quatre portes qui partageait le design général de la carrosserie avec son grand frère. Après des rumeurs début en avril, le Bronco Sport monocorps sera probablement retardé un peu, car la société doit faire face aux retombées du coronavirus.

2021 Ford Bronco Tir d'espion à deux portes
2021 Ford Bronco Tir d'espion à deux portes
2021 Ford Bronco Tir d'espion à deux portes

Bien que le Bronco soit susceptible d'offrir la simplicité d'un tout-terrain robuste dans sa forme la plus basique, des caractéristiques comme le système de gestion du terrain de Ford, le contrôle des sentiers et une nouvelle suspension active (révélée dans un récent dépôt de brevet) pourraient être optionnelles. Et donc gaver ce SUV rustique d'une bonne dose d'électronique.

Le Bronco 2021 pourrait également obtenir une édition spéciale tout-terrain appelée Wolftrak, et une version Raptor haute performance avec éventuellement avec un moteur V8. Mais il y a plus de chance qu'il récupère le 2.3 EcoBoost de 270 chevaux du Ranger Raptor américain (en Europe il récupère un 2.0 diesel de 213 chevaux).

Un cadran électronique actionne la boîte de transfert du Bronco, qui comprend des dispositions pour les deux roues motrices mais aussi des rapports longs et courts. Le système automatique "4A" est probablement le même que celui du Raptor, où il utilise à la fois une boîte de transfert classique pour un fonctionnement fixe en 4x4 et un embrayage multidisque humide qui permet une répartition variable du couple entre l'avant et l'arrière, tout comme la transmission intégrale.

À quoi ressemblera le Raptor ?

2021 Ford Bronco Tir d'espion à deux portes

Un toit effilé et une roue de secours montée à l'arrière donnent au Bronco une ressemblance frappante avec le Jeep Wrangler. Un informateur qui a vu la carrosserie du Bronco l'a décrite comme mesurant 16 pieds de long (4,88 m) avec de courts porte-à-faux aux deux extrémités (pour améliorer les angles d'attaque). Plus récemment, une image du Bronco, prétendument en train de se tester au sein de l'usine (voir ci-dessus), a été publiée sur des forums en ligne. Un certain nombre de bizarreries nous font suspecter qu'il s'agit d'un rendu, même si le design semble correspondre à ce que nous savons.

La crédibilité de cette photo / ce rendu est assurée par la publication de teasers et de photos d'espionnage qui montrent le Bronco sous un jour résolument rétro. Le compte officiel Instagram du Ford Bronco, a affiché un SUV camouflé, mais trahissant tout de même des détails comme des pneus tout terrain, des proportions adaptées au tout-terrain et des pare-chocs en acier robuste. Un véritable rival du Wrangler, semble-t-il.

Galerie: Photos de l'intérieur du Ford Bronco

De récents clichés espions ont permis de découvrir partiellement l'intérieur du Bronco, montrant un design assez simple avec de nombreuses commandes manuelles. Comme pour le nouveau Ford F-150, les conducteurs pourront contrôler les systèmes de base de la stéréo et de la climatisation sans avoir à plonger dans l'écran tactile intégré. De même, un levier de vitesse traditionnel et un sélecteur de vitesse pour les quatre roues motrices seront inclus sur au moins certains modèles, si ce n'est pas tous les modèles.

Si l'on considère que le Bronco sera possiblement proposé avec des portes et un toit amovibles, garder les choses simples signifie moins de problèmes pour un intérieur qui risque d'être exposé aux éléments.

La Bronco R (ci-dessous) donne un aperçu de ce à quoi il faut s'attendre, au moins de l'extérieur. Le design carré et les lignes nettes présentent des similitudes évidentes avec le Bronco original. Cependant, il n'a pas été très performant sur la Baja 1000.

Galerie: Ford Bronco R

De nombreux rapports et demandes de brevets indiquent que plusieurs parties du corps du Bronco seraient amovibles, certaines rapidement et facilement. Les propriétaires seraient en mesure d'enlever les portes et de les ranger à l'arrière du véhicule. Les panneaux du toit se détacheraient également pour permettre la conduite en plein air. Ford a également breveté un système innovant qui utilise des poutres télescopiques pour protéger les conducteurs en cas de collision lorsque les portes sont ouvertes.

Une image en fuite sur un forum (ci-dessous) donne un aperçu de ce qui serait le feu avant du Bronco. Le design évoque les phares circulaires de la génération originale du SUV, et un teaser vidéo de Ford a corroboré la fuite le 1er juillet, montrant des extensions de LED en forme de lame s'étendant vers une grille avant audacieuse, signée Bronco. La même série de teasers montrait que Ford prenait son héritage au sérieux.

ford-bronco-headlight-leak

Ford aurait montré le Bronco à deux portes lors d'une réunion de concessionnaires. Bien qu'aucune photo ne se soit échappé de cet événement, les participants ont déclaré que le SUV avait conservé des éléments rétro digne de l'original, notamment une calandre rectangulaire et des phares ronds.

Début mars, la palette de couleurs du Bronco s'est échappée, montrant 10 couleurs pour le tout-terrain. Plusieurs sont partagées avec d'autres produits Ford (Race Red et Oxford White provenant de la Mustang, Iconic Silver de la gamme générale Ford et Carbonized Gray de la Mustang Mach-E), tandis qu'un certain nombre de nouvelles couleurs sont présentes comme Cyber Orange, Antimatter Blue, Figher Jet Gray et Area 51.

Qu'y a-t-il sous le capot ?

Notre meilleure hypothèse est que Ford va probablement placer un moteur EcoBoost dans le compartiment du nouveau Bronco. Après tout, la compagnie en a mis un dans son Raptor tout-terrain et dans la GT. Une fuite de la chaîne de magasins Canadian Tire laisse entrevoir une unité EcoBoost de 2,3 litres, qui produit 270 chevaux (201 kilowatts) et 420 Newton-mètres de couple dans le Ranger, jumelée à une transmission automatique à 10 vitesses. Un Bronco hybride est une réelle possibilité, tout comme un Bronco Raptor robuste avec un V8.

 

Il est probable que le Bronco sera équipé en option du V6 biturbo de 2,7 litres du F-150, qui développe une puissance de 325 ch (242 kW) et un couple de 542 newton-mètres. Nous croisons les doigts pour un nouveau moteur diesel comme celui qui a été introduit sur le marché mondial du Ranger Raptor, mais Ford va probablement retirer de sa gamme le Duratorq, vieux de plus de dix ans. Une boîte manuelle à six vitesses avec un réducteur pourrait également être l'un des choix de transmission.

Où sera-t-il construit ?

Le Ranger et le Bronco seront produits dans l'usine Ford de Wayne, dans le Michigan, mais c'est en Australie que la majeure partie de l'ingénierie et du développement se déroulera, plus précisément au Centre d'ingénierie Asie-Pacifique de Ford dans l'État de Victoria. Le nouveau Ranger a également été développé en Australie, et étant donné que les deux véhicules partagent la plate-forme T6, nous pensons que le Bronco aura presque les mêmes capacités, sinon plus. 

Galerie: Ford Ranger Thunder (2020)

Est-il prévu pour l'Europe ?

Selon certaines informations, Ford ne vendrait pas le Bronco ou le Baby Bronco sur les marchés à conduite à droite. Mais ensuite, la société a déposé une demande de marque sur "Bronco" en Europe le 31 octobre 2019. Bien que loin de toute confirmation, ce dépôt a montré que le groupe n'excluait pas que le SUV soit finalement disponible en dehors des États-Unis.

Quel prix pour le Bronco ?

Avec les taux de conversion actuels, le Ford Everest destiné au marché australien coûterait environ 40'000 dollars aux États-Unis (35'399 €). Étant donné que la production sera déplacée dans le Michigan et que les concurrents relatifs comme le Wrangler et le 4Runner coûtent en moyenne plus de 35'000 dollars (31'000 €) , on peut estimer que la Bronco coûtera à peu près la même chose.

Quel que soit le prix de départ, il n'inclura pas l'énorme gamme d'accessoires que Ford prévoit de proposer. Selon un rapport d'Automotive News, 150 accessoires seront disponibles lors du lancement. Il est fort probable que Ford espère reproduire le succès du Jeep Wrangler sur le marché des accessoires, où le populaire tout-terrain réalise une part importante de son chiffre d'affaires avec la marque Mopar de FCA.

Cela signifie que les propriétaires de Bronco pourront facilement personnaliser leur tout-terrain avant même qu'ils ne quittent la concession. Et ceux qui veulent porter leur amour du Bronco pourront vraisemblablement choisir parmi une gamme de vêtements.

Quand le Bronco sera-t-il présenté ?

Le Ford Bronco était censé être dévoilé au Salon international de l'automobile de New York 2020, mais le coronavirus a tout changé. Les débuts ont été repoussés au printemps, puis Ford a fixé la date officielle au 9 juillet. Par un malheureux hasard, cette date s'est avérée être également l'anniversaire d'O.J. Simpson, et beaucoup d'encre à coulé sur le lien tristement célèbre entre Simpson et le Bronco (une course-poursuite au volant d'un Bronco alors que Simpson était soupçonné du meurtre de son ex-femme et de son compagnon et recherché activement par la police, l'affaire est encore aujourd'hui non résolue).

C'est pourquoi Ford a de nouveau repoussé la révélation du Bronco au 13 juillet. À moins d'une nouvelle pandémie ou d'une coïncidence étrange, ce devrait être la date finale des débuts.