L'inspiration vient de partout.

Le design automobile est un art inconstant. La main du capitalisme et des réglementations strictes le guident souvent. Pourtant, même dans ce cas, beaucoup de nouvelles voitures d'aujourd'hui commencent leur vie comme de l'encre sur du papier. C'est le cas du designer automobile Frank Stephenson, qui n'est peut-être pas très connu, mais ses créations le sont certainement - la Maserati MC12, la Fiat 500 et la Ferrari F430, etc.

Il a également conçu la McLaren P1 qui fait l'objet de sa dernière vidéo. Stephenson dit qu'il se tourne souvent vers la nature pour trouver de l'inspiration, et cela s'est avéré vrai pour la P1. Le designer a longuement observé les animaux les plus rapides. Ils sont maigres, il a alors repris cette idée et l'a appliquée à la conception de la P1, en la faisant paraître aussi "taillée" que possible. La nature a également contribué à résoudre le problème du bruit du vent autour du pilier A, en utilisant le biomimétisme. Il a fallu plusieurs tentatives pour trouver une solution à ce problème.

Lorsque Stephenson commence un nouveau projet, il se sert d'un stylo et de papier et dessine d'abord l'empattement du véhicule. Pour la P1, il voulait que la cabine soit placée à l'avant du châssis pour améliorer la visibilité du conducteur, et il a fait du centre des roues le point le plus élevé de l'avant de la voiture pour aider les conducteurs à manœuvrer la supercar

L'une des caractéristiques les plus frappantes de la P1 sont les feux arrière, que Stephenson voulait éliminer, bien que ce ne soit pas pratique pour une voiture de route. Stephenson a plutôt intégré les feux dans le bord arrière du véhicule pour lui donner une signature lumineuse unique. Ensuite, il y a les phares avant qui imitent l'aspect du logo McLaren. Le designer explique bien plus de détails que vous retrouverez dans sa vidéo.