Ce n'est pas ce que vous croyez.

Sur Facebook, des images d'une Renault Mégane 3 R.S. circulent de page en page. Elles ont été publiées par le compte de la ville de Troyes. Selon la publication, cette voiture est utilisée par les pompiers pour faire la démonstration au public d’une opération de désincarcération. Cette technique consiste à dégager et à extraire une personne coincée dans une voiture accidentée.

Les pompiers sont-ils devenus fous ? Pourquoi utiliser une Renault Mégane 3 R.S. alors qu'ils auraient très bien pu utiliser un véhicule moins haut de gamme et/ou endommagé ? Rassurez-vous, les pompiers n'ont pas perdu leur tête. En creusant un peu, on apprend que ce véhicule a été donné par Renault et qu'il n'est tout simplement pas fonctionnel. 

Renault Mégane 3 R.S. des pompiers
Renault Mégane 3 R.S. des pompiers
Renault Mégane 3 R.S. des pompiers

D'ailleurs, on le voit très bien au niveau de la partie avant. La hauteur de caisse est exagérément trop élevée, ce qui signifie que cette voiture n'a tout simplement pas de moteur (dans le cas contraire, la hauteur de caisse serait moins importante sous l'effet du poids du moteur). De plus, en regardant de plus près l'une des photos, la lumière du jour s'échappe au niveau de la bouche béante du pare-chocs avant. Cela montre qu’il n’y a rien sous le capot, il s’agit bien là d’une voiture de démonstration.  

En fait, cette voiture a été livrée en kit, autrement dit, elle est prédécoupée. Les pompiers peuvent retirer et remettre autant de fois qu'ils le souhaitent le toit et les portes pour les besoins de la démonstration. Bref, vous l'aurez compris, aucune Renault Mégane R.S. n'est maltraitée par les pompiers. Le véhicule de démonstration avec sa couleur "Jaune Sirius" sert uniquement d'appât pour attirer un maximum de monde et sensibiliser le public.

Galerie: La Renault Mégane 3 R.S. des pompiers