Ce modèle est l'œuvre de l'équipe britannique GTO Engineering.

Si vous êtes un inconditionnel du sport automobile, vous devez certainement connaître la Ferrari 250 GT SWB Berlinetta Competizione. Dans les années 60, elle fut l'une des plus grandes compétitrices de son époque en s'illustrant sur tous les circuits du monde et en remportant quelques grandes victoires, comme les 24 Heures du Mans dans sa catégorie en 1960. Cette même année, elle remporta le Tourist Trophy ainsi que le Grand Prix de Spa.

"La meilleure GT au monde", c'est ainsi que la décrivait La Maserati MC20 rend hommage à Sir Stirling Moss. Et pour faire perdurer cette icône du sport automobile, l'équipe de GTO Engineering, dont les membres sont spécialisés dans la restauration de Ferrari classiques, a décidé de proposer une réplique de la Ferrari 250 SWB Berlinetta Competizione. Une voiture que nous découvrons aujourd'hui et qui est sobrement baptisée "250 SWB Revival".

Ferrari 250 SWB Revival par GTO Engineering

Cette réplique "améliorée" reprend les principales caractéristiques de la 250 SWB Berlinetta Competizione qui, pour mémoire, était animée par un V12 Colombo, dotée de freins à disques ou encore d'une carrosserie en aluminium. À l'époque, seulement 40 exemplaires avaient été assemblés par la firme de Maranello.

La 250 SWB Revival a été conçue sur la base des dessins et des références du modèle classique. Elle a été fabriquée autour d'un châssis tubulaire assemblé à la main et recouvert d'une carrosserie en aluminium formée également à la main. Elle se base sur le châssis le plus court de la Ferrari 250 GT SWB Berlinetta Competizione de 1960, un châssis moins long de 20,3 centimètres que la 250 GT.

Ferrari 250 SWB Revival par GTO Engineering

Sous le capot, nous retrouverons une reproduction du bloc V12 Colombo qui a nécessité pas moins de 300 heures de travail. Les clients auront le choix puisqu'il sera proposé en versions 3.0 litres, 3.5 litres ou 4.0 litres. Il disposera également de trois carburateurs et sera associé à une boîte manuelle à quatre rapports de série ou à cinq rapports en option. En quelques chiffres, dans sa version de 3,5 litres, le V12 produira 324 chevaux, sera capable de propulser la voiture de 0 à 100 km/h en six secondes et d'atteindre 240 km/h.

Les clients pourront évidemment personnaliser leur voiture à leur guise. L'intérieur est réalisé avec les matériaux les plus nobles, des jantes de 16 pouces seront livrées de série (jantes de 15 pouces en option) et vous pourrez même avoir le droit à un modèle avec la spécification compétition grâce à la présence d'un arceau de sécurité et de harnais pour satisfaire à l'homologation.

Galerie: 250 SWB Revival par GTO Engineering