Le constructeur veut à tout prix réduire ses coûts.

Peu à peu, la transmission manuelle disparaît de nos voitures. Aux États-Unis, il y a bien longtemps que cette transmission est devenue anecdotique. En Europe, elle persiste, mais pas pour très longtemps. Les constructeurs ont drastiquement réduit leur offre, et cela devrait s'accentuer au fil des années. 

Selon le responsable R&D de Mercedes-Benz, Markus Schaefer, la boîte de vitesses manuelle est menacée de disparition. Non pas que les clients de la marque à l'étoile n'en veuillent plus, mais bien pour des raisons financières. En effet, Mercedes-Benz dépense des millions d'euros pour le développement de ses voitures électriques. Parallèlement, il doit réduire ses coûts et cela passe inévitablement par la réduction de l'offre. En plus de supprimer la boîte de vitesses manuelle, Mercedes-Benz veut rationaliser ses plateformes et réduire le nombre de moteurs thermiques. 

 

Le constructeur allemand a bien l'intention de ne pas louper le virage de l'électrique, d'ailleurs, récemment, il a publié plusieurs informations et images concernant sa gamme EQ. L'an prochain, Mercedes-Benz commercialisera l'EQS, puis l'EQE. Mais avant, il compte mettre sur le marché les SUV EQA et EQB. D'autres modèles électriques sont à venir...

Quelques modèles existants sont sur la sellette. On pense notamment aux Mercedes-Benz Classe S Coupé et Cabriolet. Ces deux modèles ne devraient vraisemblablement pas être renouvelés. Ils seront en quelque sorte remplacés par la nouvelle SL qui est en cours de développement.  

Bref, vous l'aurez compris, le Mercedes-Benz de demain ne ressemblera pas au Mercedes-Benz d'aujourd'hui. Sa gamme accueillera de nombreux modèles électriques tandis que les moteurs thermiques et les transmissions manuelles devraient peu à peu disparaître du catalogue.