Le gouvernement lance un comparateur de prix des contrôles techniques en vue d'aider les automobilistes à trouver le moins cher.

Aujourd'hui, tout se compare. Les abonnements téléphoniques, les assurances, etc. On ne pouvait cependant pas encore comparer (ou difficilement) le prix des contrôles techniques sur internet. Pour réaliser quelques économies, il fallait donc appeler plusieurs centres techniques ou consulter leur site internet. 

Pour répondre à la crise des Gilets jaunes, le gouvernement lance un site afin d'aider les automobilistes à trouver le contrôle technique le moins cher près de chez eux. En se connectant au site prix-controle-technique.gouv.fr, l'internaute pourra renseigner son type de véhicule, son énergie, le département et son lieu de résidence. En quelques clics, le site affiche tous (ou presque) les centres techniques avec plusieurs informations à la clé.

Il y a bien entendu le prix du contrôle, mais aussi, le prix de la contre visite. Ce site vient à peine d'être lancé,  il y a donc quelques erreurs et des bugs qui, on l'espère, seront corrigés au fur et à mesure. En quelques minutes, vous serez en mesure de connaître le contrôle technique le moins cher, mais attention, car cette plateforme ne prend pas en compte les éventuelles promotions ! 

En France, il existe 6404 centres agréés par l'Etat. Au moment où nous écrivons ces lignes, le site ne répertorie le prix que de 4500 centres. Les 1904 contrôles techniques restants devraient renseigner leurs tarifs dans les semaines à venir assure le ministère de l'Economie. 

Ce comparateur a été annoncé au moment de la crise des Gilets jaunes. Il aura fallu un peu plus d'un an de travail au gouvernement pour lancer cette plateforme qui n'est pas exempte de critiques. Laurent Palmier, président du réseau Securitest pointe son non-sens : "l'Etat incite les automobilistes à faire 30 km pour gagner 3 ou 4 euros. D'autant que les tarifs renseignés ne sont pas mis à jour en cas de réduction".

Accéder au comparateur de contrôle technique