Les membres du collectif "La Ronce" ont réalisé un petit tutoriel en vidéo pour mettre en lumière leurs actions.

Comme vous n'êtes pas sans le savoir, les SUV sont aujourd'hui dans la ligne de mire du législateur et plus particulièrement des écologistes. Un phénomène qui va s'amplifier notamment parce qu'il ne s'est jamais vendu autant de SUV depuis leur arrivée sur le marché automobile. En France, en septembre 2020, 41 % des véhicules neufs vendus étaient des SUV sur le canal des particuliers, soit une part de marché record sur un seul mois.

Jugés trop polluants à cause de leur poids et de leur gros moteur pour la plupart, les SUV sont aujourd'hui aux antipodes des nouvelles normes environnementales. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'un collectif écologiste baptisé "La Ronce" entend bien mener une action contre ces fameux SUV.

Comme le révèle l'article publié sur le site Reporterre et mis en lumière par nos confrères de chez Auto-Moto.com, le groupe écologiste encourage des "gestes simples et peu risqués", des "actions décentralisées, simultanées, pertinentes, faciles" afin "de nuire aux intérêts des multinationales jugées responsables de la dégradation de l’environnement".

Ainsi, on y découvre au sein d'une vidéo publiée sur YouTube comment nuire à ces fameux SUV. On y voit donc une personne retirant le bouchon de valve d'un Audi Q5 de première génération pour y intégrer un gravillon au sein de cette même valve avant d'y replacer le bouchon. Comme le précise notre protagoniste : "le pneu se dégonfle en une heure".

Sur son pare-prise, le propriétaire du SUV découvrira ensuite un petit mot avec le message suivant : "Nous avons désarmé votre SUV. Ce n’est pas contre vous, c’est votre véhicule qui pollue trop. Prenez les transports en commun. La Ronce". L'organisme précise qu'il est nécessaire de "laisser un mot" pour "la sécurité du conducteur", tout en ajoutant que ces actions "ne porteront jamais atteintes à l’intégrité physique des personnes, mais les biens matériels, eux, n’ont pas de sentiments".

Ce nouveau collectif prévoit également une première action décentralisée le 14 octobre prochain. Les voitures ne sont pas les seules concernées par ces actions. Parmi les autres "petits gestes pour sauver la planète", le collectif préconise aussi d'insérer des cure-dents dans les systèmes de paiement par carte des stations-service Total afin de le rendre par la suite inutilisables, ou alors de rendre totalement inutilisable une trottinette électrique en recouvrant complètement le QR Code.