Même s'il ne s'agira pas d'une année record pour Porsche, l'année n'est pas si mauvaise pour l'instant avec une marge à deux chiffres.

Comme vous n'êtes pas sans le savoir si vous suivez avec assiduité l'actualité automobile, Porsche est l'une des marques qui margent le plus sur ses produits, avec des marges qui peuvent atteindre des pics à 15 %, ce qui est assez exceptionnel dans l'industrie automobile.

Et malgré la pandémie, la concurrence toujours plus féroce et les investissements colossaux dans le domaine de l'électrification, Porsche est parvenu à conserver une marge à deux chiffres tout en réalisant un troisième trimestre honorable. Porsche annonce donc une marge nette à 10,4 %, une marge en légère baisse par rapport à l'an passé, certes, mais qui reste toutefois bien au-dessus de la moyenne, tout en sachant, en dehors de la crise sanitaire, que Porsche réalise de gros investissements en ce moment, ce qui pèse inévitablement sur ses rendements.

Les revenus de Porsche s'élèvent à 19,4 milliards d'euros à la fin du mois de septembre, soit une baisse de seulement 5 % environ par rapport à l'année dernière. Au cours des trois premiers trimestres de l'année, Porsche a livré 191'547 véhicules à travers le monde, soit une baisse de 5 % par rapport à 2020 où la firme de Stuttgart avait livré sur la même période 202'318 unités. 

"Porsche fait preuve de résilience face à la crise de coronavirus", explique Detlev von Platen, membre de la Direction des Ventes et du Marketing de Porsche AG. "Le marché chinois a récupéré rapidement après le confinement, et la demande sur les autres marchés montre également des signes de rebond, ce qui a contribué à ces résultats. Porsche n'a pas été épargné par la crise, mais nous regardons vers l'avenir avec optimisme".

Sans surprise, c'est le Cayenne qui caracole en tête des ventes avec 64'299 unités, juste devant le Macan et ses 55'124 modèles livrés. La 911 rencontre toujours un joli succès grâce à ses 25'400 ventes tandis que le Taycan s'est écoulé à 10'944 unités depuis le 1er janvier dernier.