Volkswagen prévoyait de transférer la production de la Passat d'Emden, en Allemagne, vers une nouvelle usine située en Turquie. Les conflits en Syrie ont forcé le groupe allemand à modifier ses plans. Finalement, il a été décidé de transférer la production de la Passat à Bratislava après un investissement d'un milliard d'euros dans cette même usine.

Le changement aura lieu en 2023, lorsque la production de la Škoda Superb sera délocalisée de l'usine tchèque de Kvasiny. Cependant, et selon Automotive News Europe, VW aurait décidé d'arrêter la production de la Passat ! Selon cette même source, la Passat continuera d'exister, mais seulement en version SW (break).

L'idée est de réduire le risque de cannibalisation des ventes entre la Škoda Superb et la Volkswagen Passat car la Tchèque a grugé les ventes de la Passat berline. Il faut dire que la Superb est généralement moins chère que sa cousine allemande tout en offrant plus d'espace à son bord.

Automotive News Europe poursuit en indiquant que la nouvelle Superb ciblera les clients des pays d'Europe centrale et orientale où les berlines sont légion, tandis que la Passat SW attirera les acheteurs d'Europe occidentale. Il va sans dire que le plus grand ennemi de la Passat n'est pas la Superb, mais les SUV.

Des sources internes ont déclaré à Automotive News Europe que le groupe Volkswagen se concentrera davantage sur les SUV et les véhicules électriques. Contre toute attente, il se dit que l'Arteon ne vivra pas plus longtemps, elle devrait elle aussi céder sa place.

VW a récemment fait part de son intention de lancer la production d'un nouveau véhicule électrique à quatre portes dans l'usine d'Emden à partir de 2023. Il s'agirait d'un modèle issu du concept ID Space Vizzion présenté en 2019.

Galerie: Volkswagen Passat restylée (2019)