Elle pourrait devenir hybride.

La nouvelle et très attendue Peugeot 308 continue son développement loin de la France. Des photos espion montrent la compacte en plein tests dans le grand froid du cercle arctique, en Suède. Le véhicule d'essai sur les photos est évidemment très bien camouflé de façon à cacher les détails esthétiques du futur modèle. Mais, surprise, il est accompagné de la nouvelle DS 4 !

La 308 de troisième génération reprendra la plate-forme EMP2, les dimensions générales de la voiture restant similaires à celles de la berline actuelle. En revanche le style évoluera pour s'adapter aux dernières langage stylistique du constructeur français. Sur les photos espion prises au début du mois, on pouvait distinguer un design avant plus anguleux qui mettait en valeur les feux diurnes verticaux en dent de lion, que l'on trouve sur la 508, plus grande. Il est difficile de discerner le design de l'arrière avec la couche de neige supplémentaire, mais il devrait comporter des feux arrière stylisés et un pare-chocs d'allure sportive. 

Galerie: Peugeot 308 photos espion

La 308 proposera une motorisation hybride rechargeable qui pourrait être disponible en plusieurs variantes de puissance, dont une produisant 225 chevaux (167 kilowatts). Cependant, il y a aussi des rumeurs concernant un modèle 308 Peugeot Sport Engineered qui embarquerait le groupe motopropulseur de 300 chevaux (223 kilowatts) de la plus grande 508. Pour le coup, l'hybride rechargeable serait doté d'une traction intégrale. La nouvelle Peugeot 308 sera également le premier modèle de la société à porter son nouvel écusson.

On ne sait pas encore quand la nouvelle Peugeot 308 fera ses débuts. Les rumeurs continuent de suggérer que Peugeot la dévoilera début de 2021 pour une commercialisation un peu plus tard dans l'année. La société sochalienne proposera le modèle compact en version compacte, break et berline tricorps. À noter que la nouvelle 308 devrait poser ses pneus aux États-Unis lors du retour prévu de la marque en 2023, mais probablement seulement en versions à hayon et berline, car les consommateurs américains continuent à bouder les breaks. À suivre !