Il y a des manières de faire qui restent peu reluisantes...

Une contravention, ça fait toujours un peu mal, mais ça a normalement au moins le bénéfice de nous faire réfléchir sur notre attitude au volant. Du côté des forces de l'ordre, normalement, le but est de faire en sorte que certains endroits dangereux soient davantage respectés. Ça, c'est dans la théorie. Car la réalité est toute autre. Notamment celle de faire du chiffre. Quitte d'ailleurs à adopter parfois des méthodes peu orthodoxes !

C'est ainsi que nous partons en Espagne. Vous savez, notre voisin transpyrénéen qui, pendant que notre gendarmerie française s'équipe en sportive espagnole, voit sa police prendre possession de SUV français. Visiblement, ils ont déjà des véhicules tricolores dans leur flotte. Comme cette Peugeot 508 apparemment en panne... mais qui cache en réalité un radar !

Le profil de SocialDrive sur Twitter, une communauté qui signale les radars, les barrages routiers ou d'autres incidents, a rendu publique cette affaire, qui s'est produite dans la rue Embajadores à Madrid, où la vitesse est limitée à 50 km/h.

 

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo du tweet, la Peugeot 508 apparaît sur un côté de la route avec le capot relevé, en faisant semblant d'être une panne. Elle se trouve sur une route large, à plusieurs voies et au milieu d'une ligne droite, c'est-à-dire un endroit où il est facile de flasher.

Comme le véhicule a un radar intégré à l'avant, il est très difficile à voir et donc très facile de "tomber dans le piège". On parle effectivement de "piège", car la méthode est un peu limite, mais rappelons quand même que le vrai piège est de dépasser la vitesse autorisée. Et qu'en respectant le code de la route, on ne se fait pas flasher !

Galerie: Actualité et sécurité routière (Espagne)

Comme le véhicule travaille dans la zone urbaine d'une ville, il n'appartient pas à la DGT ni, par conséquent, au groupe de la Guardia Civil Traffic. Par conséquent, il fait probablement partie de la flotte de la police municipale de Madrid ou des agents de mobilité. 

Selon El Español, les utilisateurs de SocialDrive ont également vu cette Peugeot 508 noire sur la route de Castille, en direction de l'autoroute A-6 et après la sortie M-30. Si jamais vous connaissez bien la capitale espagnole, que vous avez prévu de vous y rendre ou que vous y habitez !

Chez nos voisins espagnols, l'affaire a été reprise dans plusieurs médias. En espérant que la diffusion des clichés de cette drôle de tactique policière aidera justement la police à agir correctement.

Par ailleurs, sachez qu'en Espagne, la DGT inflige déjà des amendes en utilisant des fourgons banalisés. Les agents y traquent les comportements à risque, comme l'utilisation abusive des téléphones portables ou la conduite sans ceinture de sécurité.