1263 exemplaires vont ainsi être livrés aux forces de l'ordre d'ici la fin de l'année.

Dans le cadre du renouvellement d'une partie de la flotte des véhicules des forces de l'ordre, le ministère de l'Intérieur a dû avoir recours, comme l'impose l'Union européenne, aux appels d'offres, ce qui a engendré récemment quelques polémiques.

En effet, pour le renouvellement des véhicules de la Brigade rapide d'intervention, l'appel d'offres a été remporté par Cupra et sa Leon, ce qui a eu le dont de faire bondir certains cadres des forces de l'ordre, notamment parce que les constructeurs français proposent, eux aussi, des véhicules sportifs correspondant aux critères de la BRI, à commencer par la remplaçante naturelle de la Renault Mégane R.S. sortante, à savoir la nouvelle génération, ou encore la Peugeot 308 GTi, certes en fin de vie, mais toujours d'actualité.

Peugeot 5008 Police Gendarmerie

Mais parmi toutes ces polémiques il y a quand même de bonnes nouvelles, avec l'intégration de véhicules français, fabriqués en France, pour les forces de l'ordre françaises. Ces véhicules, il s'agit de Peugeot 5008. 1263 exemplaires vont ainsi être livrés à la Police Nationale et à la Gendarmerie Nationale. Les voitures sont fabriquées du côté des usines PSA de Sochaux et de Rennes, tandis que la transformation de l'habitacle et de la carrosserie s'effectue du côté d'un autre site PSA, à Poissy.

Dans le détail, il s'agit de Peugeot 5008 en version "Active Business" équipés de moteur essence trois cylindres 1,2 litre PureTech de 130 chevaux. Un choix cohérent de la part du ministère de l'Intérieur et qui s'inscrit dans cette volonté de vouloir sortir absolument du "tout diesel". Les voitures sont privées de leurs sept places, normalement de série sur les 5008, la troisième rangée étant remplacée par les outils électroniques dont les gendarmes et policiers ont besoin dans l'exercice de leurs fonctions.

Les premiers exemplaires vont être livrés d'ici la fin de l'année à la Police Nationale et à la Gendarmerie Nationale. D'autres livraisons devaient suivre, au-delà des 1263 exemplaires déjà prévus, puisque le 5008 est référencé sur le lot des grands SUV par le ministère jusqu'en novembre 2022.

Galerie: Les Peugeot 5008 de la Police et de la Gendarmerie