Ce modèle a été commercialisé sous le nom de Dongfeng-Citroën C2.

Bien que la Peugeot 206 ait disparu du catalogue français en 2009, ou 2013 si on prend en compte la 206+, la citadine tricolore continue sa vie dans d'autres parties du globe. Notamment en Iran où elle garde les traits de notre 206 de 1998, et où elle est aussi commercialisée en version tricorps, avec une malle arrière. Mais en Chine aussi la 206 est toujours présente. Mais légèrement déguisée...

Il s'agit de la Donfeng-Citroën C2, qui est en fait la 206 elle-même configurée pour la Chine, avec une face avant typique de la marque aux chevrons de la première décennie du XXIe siècle. Une sorte d'ornithorynque automobile !

Galerie: Peugeot 206 de Chine

Cette voiture particulière était en vente entre 2006 et 2013, et avait même une variante crossover, baptisée Cross, qui avait une garde au sol plus élevée et une esthétique de baroudeur. Le modèle a également été commercialisé avec la finition VTS, et donc un look sportif. 

Les deux moteurs disponibles étaient des moteurs à essence, atmosphérique et culasses à 16 soupapes. Le moteur d'accès était de 1,4 litre et fournissait 76 ch à 5300 tours/minute, ainsi qu'un couple maximum de 120 Nm à 3400 tours. Le plus puissant était de 1,6 litre, délivrant 106 chevaux à 5850 tours/minute et 142 Nm à 4000 tours/minute.

La Peugeot 206 chinoise était équipée de série d'une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports, mais la version de 106 ch était dotée en option d'une boîte automatique à quatre rapports (infiniment plus mauvaise que l'actuelle boîte de vitesses EAT8 du groupe PSA).

Peugeot 206 de China

À noter qu'elle n'était vendue qu'en carrosserie cinq portes. Elle avait également des sorties d'air sur le capot et les feux arrière transparents n'étaient pas sans faire penser à une ancienne mode dans le monde du tuning. D'autant qu'il y avait aussi becquet arrière une sortie d'échappement visible, de quoi attirer l'attention. 

La Peugeot 206 de Chine (ou Dongfeng-Citroën C2, rappelons-le) mesurait 3,87 mètres de long et offrait un coffre de 245 litres. Bien sûr, il était beaucoup plus petit que celui de l'actuelle 208, qui avec ses 4,05 mètres de longueur affiche un volume de 309 litres.

On notera par ailleurs certains composants qui étaient autrefois monnaie courant et qui ne sont plus courants dans les véhicules modernes, comme les tambours arrière de 14 pouces et les enjoliveurs. Cependant, il existait des versions avec des roues en alliage de 15 pouces.

Le prix de vente du modèle était de 71'800 yuans, ce qui, au taux de change actuel, est de 9'200 euros. Un modèle qui paraît bien curieux vu de chez nous, mais qui ne fait que confirmer les goûts très différents que l'on peut avoir dans différentes parties du monde.

Galerie: Peugeot 206, photos historiques