Le premier tour de cette élection aura été fatal au seul modèle qui n'est pas un SUV.

Comme chaque année, dans le cadre du Festival Automobile International, le concours de la "Plus Belle Voiture de l'Année" suscite un certain intérêt de la part des internautes qui peuvent voter durant quelques semaines pour une sélection de véhicules pré-établie. Pour l'édition 2021, la sélection a déjà fait parler d'elle, avec pas moins de quatre SUV sur les cinq voitures proposées et quatre voitures électriques.

Rappelons que ce concours est avant tout axé sur le design et concerne uniquement les voitures commercialisées en 2021 (et un peu avant même), et dont le prix de vente neuf est inférieur à 60'000 euros. Nous retrouvons donc dans cette liste la Honda e, la seule citadine de la sélection, l'Opel Mokka-e, le Škoda Enyaq iV, la Mazda MX-30 et le Mercedes-Benz GLA, le seul véhicule thermique (ou hybride rechargeable selon les versions) de ce concours.

Honda et

Et nous avons déjà le nom de la première éliminée, à savoir la petite Honda e, la citadine 100 % électrique du constructeur japonais. Cette élimination est pour le moins surprenante, notamment pour un premier tour, la Honda e bénéficiant pourtant d'un capital sympathie auprès des amateurs d'automobile. D'autant plus qu'elle aurait également largement pu s'attirer les faveurs des anti-SUV.

Pour rappel, les votes sont ouverts sur internet jusqu'au 17 janvier prochain. Comme l'année dernière, l'un des participants ayant voté pour le modèle gagnant remportera une voiture d'une valeur de 30'000 euros. L'Opel Mokka-e, le Škoda Enyaq iV, la Mazda MX-30 et le Mercedes-Benz GLA restent donc ainsi dans la course pour la succession de la BMW Série 2 Gran Coupé, la gagnante de l'édition 2020.

Pour rappel, l'exposition de concept-cars du Festival Automobile International 2021 doit se tenir du 27 au 31 janvier à Paris, au pied de l'Hôtel National des Invalides. Néanmoins, au vu du contexte sanitaire actuel, un report ou bien même une annulation n'est pas à exclure, comme c'est le cas pour de nombreux événements l'année prochaine. Le salon Rétromobile, par exemple, ne se tiendra pas au mois de février comme d'habitude, mais au mois de juin.