Ces trois modèles seront lancés sous les marques Fiat, Alfa Romeo et Maserati.

En attendant les premières synergies entre le groupe PSA et le groupe FCA suite à leur fusion donnant naissance à Stellantis, plusieurs nouveautés vont arriver en 2021 du côté des deux groupes. Chez FCA, l'année s'annonce plutôt riche, plus qu'en 2020 en tout cas, avec la présentation de trois nouveaux SUV pour les trois marques italiennes du groupe, à savoir Fiat, Alfa Romeo et Maserati.

Du côté de chez Fiat, on refait du neuf avec du vieux, et ça fonctionne déjà depuis quelques années. C'est la Fiat 500X qui est concernée cette fois avec une étonnante version cabriolet censée venir faire de l'ombre au tout aussi étonnant Volkswagen T-Roc Cabriolet. La formule employée sera plus économique que celle de chez Volkswagen puisque seul le toit et la lunette arrière seront remplacés par un toit souple pliable avec une lucarne en verre intégrée à l’arrière. Son prix de départ devrait se situer aux alentours de 25'000 euros, soit légèrement sous les tarifs du Volkswagen T-Roc.

Si la Fiat 500X Cabriolet ne devrait pas permettre de relancer drastiquement les ventes du modèle, c'est tout l'inverse du SUV Alfa Romeo qui arrivera en 2021. Nous le connaissons déjà en partie, puisqu'il s'agit du Tonale qui a été présenté sous la forme d'un concept-car très proche de la version de série au Salon de Genève de 2019. Il viendra remplacer la Giulietta afin d'épauler les deux seuls produits restant chez Alfa Romeo à l'heure où nous écrivons ces lignes, à savoir le duo Giulia et Stelvio. Il reposera sur la même plateforme que le Jeep Compass.

Il ne s'agira pas du plus petit SUV d'Alfa Romeo puisqu'un modèle compact serait prévu suite à l'union entre PSA et FCA. Ce petit SUV, qui pourrait s'appeler appelé "Brennero", le nom d’un col italien, à l’instar des Stelvio et Tonale, devrait arriver quelques temps après le Tonale. Néanmoins, son développement ne prendra pas aussi longtemps puisqu'il pourrait reposer sur la plateforme CMP du groupe PSA, la même que le Peugeot 2008, ce qui pourrait permettre de réduire considérablement son temps de développement et de bénéficier, aussi, d'une version 100 % électrifiée.

Du côté de chez Maserati, après la très réussie MC20, la firme au Trident va présenter un produit un peu moins séduisant pour les amateurs de voiture de sport. Il s'agira d'un SUV moins grand que le Levante, basé sur l'Alfa Romeo Stelvio. Son nom ? Le Maserati Grecale. Il devrait embarquer une version micro-hybride, comme le Stelvio, ou alors une version hybride rechargeable dont le groupe motopropulseur sera emprunté à la Maserati Ghibli.

Galerie: Alfa Romeo Tonale