C'est le moment de dégainer le "c'était mieux avant" ! Ou alors le "les SUV c'est de la me**e !". Deux phrases qui collent particulièrement bien à la vidéo que l'on va vous présenter. Et direction l'Espagne où la tempête Filomena a apporté de très fortes chutes de neige ces derniers jours, surtout dans des régions qui y sont peu habituées, comme la Castille-La Manche ou la Communauté de Madrid. Et certains automobilistes en ont fait les frais !

Sans aucun doute, la neige et le verglas sont devenus un véritable problème pour de nombreux automobilistes tant sur les routes que dans les rues des villes. Des centaines de voitures se sont retrouvées piégées.

Mais ne croyez surtout pas que pour vous en sortir sur la neige, une voiture moderne, et qui plus est surélevée, est forcément meilleure !  En témoigne ce duel improvisé entre un Dacia Duster et... une Renault 4L

Galerie: Renault 4 images d'archives

La vidéo en question est l'œuvre de Daniel, un lecteur de Motor1.com Espagne. Elle a été enregistrée dans la rue Chantada à Madrid, vendredi dernier, le 8 janvier, vers 20h.

On commence par voir comment un SUV moderne comme le Dacia Duster tente d'avancer dans une rue complètement enneigée. Et vu comment il peine à avancer, on imagine qu'il n'a ni les quatre roues motrices, ni pneus hiver, ni chaînes.

Mais alors que le SUV roumain n'avance pas d'un iota, la caméra se tourne vers un peu plus bas dans la rue. Et là, on y découvre une Renault 4 L, très populaire dans les années 70 et 80, qui avance. Non sans mal, mais elle avance. Et à la surprise de tous, la voilà qui semble avoir pris son élan et continue d'avance, dépassant le Duster qui tente tout, même de tourner le volant dans tous les sens. Mais rien n'y fait. 

Et voilà que la vidéo est vite devenue virale sur Twitter :

 

"C'est ainsi qu'une Renault 4 sort de la neige, alors que ce n'est pas le cas d'un véhicule actuel. #Renault4 le tout-terrain des années 60 à 90... et on les voit encore dans les ruelles", dit le post tweeter, non sans une pointe de bonne humeur.

D'après ce que Daniel a confié lui-même à nos confrères espagnols de Motor1.com, la 4 L  appartient à l'un de ses voisins, qui se gare dans le même garage. Et il le confirme, elle non plus  n'avait ni chaînes ni pneus d'hiver.

Il est clair que son poids bien plus léger, sa garde au sol et ses roues étroites font la différence… humiliant au passage, et sans pitié, le SUV contemporain. Et le calvaire était loin d'être terminé pour le Duster comme le montre cette deuxième vidéo fournie par notre ami Daniel, dans laquelle il continue de peiner. 

 

Source : Daniel Ramírez en YouTube@AtanasioCantero, vía Twitter