C'est la révolution chez Alpine ! Enfin plutôt la "Renaulution" pour reprendre le nom du plan de restructuration du groupe qui était présenté ce jeudi 14 janvier au matin. En effet, l'historique marque dieppoise, qui a vécu une première renaissance avec l'arrivée de l'A110 actuelle en 2017, s'apprête à continuer sa route en tant que marque... 100 % électrique

Vous pouvez regarder le calendrier, pas de blague du 1er avril en ce début janvier, c'est bien ce qu'a annonce Luca De Meo, le nouveau PDG du groupe Renault, qui a décidé de changer diamétralement l'orientation de la branche sportive marquée du A majuscule. 

Renault Group, le plan stratégique Renaulution

Trois Alpine électriques

Les rumeurs, que beaucoup n'ont jamais osé croire, étaient donc vraies. Mais rassurez vous : qui dit électrique ne veut pas forcément dire que c'est mauvais pour l'ADN de la marque, la performance. Et justement, Renault compte bien en faire une marque de voitures de sport "exclusives et innovantes". Le but étant qu'Alpine devienne profitable d'ici le milieu de la décennie.

Renault Group, le plan stratégique Renaulution

Le long document de 82 pages publié aujourd'hui par le groupe Renault comprend également une diapositive représentant une image teaser de trois modèles différents. De gauche à droite, la voiture "pour moi" semble être une petite voiture électrique conçue pour la ville. Au centre, clairement on voit un crossover "pour nous" (comprenez "pour la famille) et à droite une voiture de sport "pour le week-end". Cette dernière est probablement le successeur direct de l'A110 Alpine.

Lotus... la surprise ! 

L'autre grosse surprise vient vient de l'association de Renault et donc d'Alpine, avec Lotus ! Lotus dont on rappelle qu'elle est en train de commercialiser l'impressionnante Evija déjà 100 % électrique ! Les deux marques co-développeront une "voiture de sport électrique de nouvelle génération". La logique voudrait que ce soit la voiture de droite sur l'image, mais c'est tout ce que nous savons pour l'instant.

Lotus Evija
Lotus commercialise déjà l'Evija 100 % électrique.

Les deux autres futurs modèles emprunteront les plates-formes CMF-B et CMF-EV, selon le même document.

Alpine remplace Renault Sport

Alpine se développe aussi côté sport automobile puisqu'elle va devenir la division sport automobile et performance du groupe Renault, englobant les voitures de Renault Sport ainsi que l'équipe Renault F1, qui a été rebaptisée pour la saison 2021 en tant qu'équipe Alpine F1. Ces changements font partie d'un plan visant à faire d'Alpine une "marque authentique exclusive", en tirant parti de son expertise en F1 en transférant le savoir-faire en matière de course aux voitures de route tout en capitalisant sur les plateformes existantes.

Renault Group, le plan stratégique Renaulution

Alpine ne dit pas quand ces trois nouvelles voitures seront commercialisées, mais ça devrait se faire assez rapidement compte tenu de l'objectif de la société de commencer à gagner de l'argent d'ici 2025.