Il a vite été rattrapé par la justice.

Les braquages de banques peuvent être classés dans deux catégories. Soit ils sont complètement insolites, soit les commanditaires ont tellement bien préparé leur plan que le braquage est d'une extrême précision. Notre homme du jour vit au Texas et il vient d'être condamné à 20 ans de prison pour avoir braqué une banque. Son vol est à ranger dans la première catégorie

Eric Dion Warren a 50 ans. À l'été 2019, il était sur le point de finaliser l'achat d'une BMW mais il lui manquait quelques deniers. Après s'être rendu à la banque au volant de sa BMW qui lui avait été prêtée, il s'est approché du banquier et a place un sac sur le comptoir de l'agence ainsi qu'une note qui annonçait silencieusement ses intentions de braquer la banque. Le message disait : "C'est un braquage de F******. Joue avec moi et meurs. Je veux 10'000 dollars en billets de 50 et 100 dollars, vous avez 1 minute ou je vous tue." 

Après avoir glissé la note au banquier, il a sorti un pistolet à plomb, qui était peint pour ressembler à une véritable arme à feu. Après sa tirade à la banque, il est retourné au service financier de BMW avec 3000 dollars en liquide comme acompte - selon les employés de la concession, il était fier de cet argent qu'il agitait et exhibait.

Comme on pouvait s'y attendre, le concessionnaire a reçu un appel téléphonique l'informant du récent vol qui avait eu lieu. Réalisant rapidement que le véhicule de Warren correspondait à la description de la BMW utilisée pour le vol.

Après son arrestation, les autorités ont trouvé sur lui plus de 5000 dollars ainsi que le pistolet à plomb peint. Les documents judiciaires révèlent que les numéros de série de l'argent trouvé sur lui ont été recoupés et correspondaient aux numéros des billets volés dans la banque. Après avoir plaidé coupable aux accusations portées contre lui, Warren purgera une peine de 20 ans, le maximum légal pour les accusations portées contre lui.