La ville de Sydney (Australie) est emportée par les pires inondations depuis des décennies suite aux intempéries. Le barrage de Warragamba a même débordé samedi dernier poussant des milliers de personnes à fuir leur domicile. Il n'a pas cessé de pleuvoir et les autorités demandent à la population de rester vigilant. 

Il y a quelques jours, les conducteurs d'une Porsche 911 Carrera et d'une Lamborghini Aventador ont fait les frais de ces averses. Ces supercars ne se sont pas encastrées l'une dans l'autre puisque nous avons ici affaire à deux accidents distincts survenus le même jour à une dizaine de kilomètres. 

Crash Lamborghini Aventador
Crash Porsche 911

Dans les deux cas, les conducteurs ont perdu le contrôle de leur bolide à cause des fortes précipitations (aquaplaning ?). La Porsche a terminé sa course en percutant un camion stationné. Quant à la Lamborghini, elle a foncé sur un arbre qui a abimé toute sa partie avant. On ne déplore aucun blessé, mais les deux passagers de la Porsche ont été emmenés à l'hôpital pour des examens.

Ces voitures avaient été louées par leur conducteur respectif dans le cadre d'un mariage. Malheureusement pour eux, ils n'ont pas pu en profiter et devront sans doute payer la caution qui s'élève probablement à des milliers d'euros. Espérons aussi qu'ils aient souscrit à une assurance car le montant des réparations pourrait leur couter très cher. 

Avec toutes les aides et toute la bonne volonté du monde, il est difficile de rouler sereinement au volant de supercars aussi puissantes. La pluie ne pardonne pas, surtout si le conducteur n'est pas habitué à conduire ce genre de bestiole produisant plusieurs centaines de chevaux et typée propulsion. Dans ces conditions, il est plus prudent de poser le volant et d'attendre que la situation s'améliore. 

Les pluies survenues cette semaine en Australie sont très rares, les spécialistes estiment que cela n'arrive qu'une seule fois tous les 100 ans.