La plus belle des W124 ?

Ça peut nous paraître un peu bizarre aujourd'hui, et on a tendance à l'oublier, mais oui, dans les années 1990, Mercedes-Benz, alors Daimler-Benz AG, s'est associé à Porsche pour produire la 500 E. Pour célébrer le 30e anniversaire de la berline sportive, Porsche nous fait découvrir le processus de développement.

C'est le designer automobile italien Bruno Sacco qui a été chargé de la carrosserie, qui était très en avance sur son temps. Malgré l'insigne Mercedes-Benz qui dépasse du capot, de nombreux éléments de design, dont les pare-chocs, les phares et les feux arrière, ont été intégrés à la carrosserie. L'ensemble a permis d'optimiser l'aérodynamisme, réduisant le coefficient de traînée à 0,26, ce qui en fait l'une des berlines les plus aérodynamiques qui soient.

Galerie: Mercedes-Benz 500 E (W124)

Sous la carrosserie, Mercedes a fait appel à Porsche pour remodeler le compartiment moteur afin de faire de la place pour le V8 de la 500 SL. À l'époque, la berline W124 avait été conçue pour accueillir des moteurs plus petits et plus économes en carburant notamment pour faire face à la pénurie de carburant qui sévissait aux États-Unis. Peut-être le savez-vous déjà, mais la 500 E - et la 500 SL - ont en fait reçu une variante du moteur utilisé dans la Sauber C9 qui a remporté les 24 Heures du Mans en 1989 !

Comme nous pourrions écrire un article entier sur le moteur de la 500 E, nous allons rapidement passer à la carrosserie, qui a été ralisée par Porsche. Les ailes plus larges - qui cachent les éléments de suspension des 500 SL et SEL - ne permettaient pas à la 500 E de passer par la chaîne de production existante. Heureusement, Porsche a sauvé la mise en utilisant son bâtiment Reutter, auparavant utilisé pour les Porsche 356 et autres 911, pour assembler jusqu'à 20 unités par jour.

Au total, ce sont pas moins de 10'500 Mercedes 500 E qui seront produites, toutes passées dans les ateliers Porsche

Bien qu'un peu passée inaperçue, l'alliance de production entre les deux constructeurs allemands reste l'un des plus grands couples du monde de l'automobile. Et le résultat final est l'une des berlines les plus époustouflantes jamais construites.

Galerie: Mercedes-Benz W124 Cabriolet