C'était avant de connaître la gloire avec Lancia.

Walter Röhrl est une légende vivante du rallye. Et alors qu'il est surtout connu pour ses exploits au volant d'une Lancia 037, ou pour le titre WRC des constructeurs en 1983 face à Audi, on sait beaucoup moins qu'il a conduit une Porsche. Et c'est ainsi que le constructeur allemand a voulu surprendre le champion pour son 74e anniversaire.

Le cadeau ? Lui permettre de rouler de nouveau dans la Porsche 924 GTS Rally dans laquelle il a roulé lors de la saison 1981. "Cette voiture m'a ouvert les portes de Porsche" explique Röhrl. "Pour moi c'est un voyage dans le temps. Je me sens tout de suite 40 ans plus jeune".

Galerie: 1981 Porsche 924 Carrera GTS Rally

Avant de faire ses exploits avec Lancia, Röhrl a couru dans une Porsche pendant une seule saison, en 1981. Il aura des soucis mécaniques durant les premières épreuves, mais sa voiture était suffisamment rapide pour lui permettre de terminer second au général. Walter Röhrl et son co-pilote Christian Geistdörfer gagneront quand même 4 rallyes cette année là, dont l'épreuve du Seregentu Safari Rally. 

La voiture avait été développée sur une base de 924 GTS, qui était à l'époque la plus chère de la gamme Carrera. En réalité, c'est même sur l'un des 9 prototypes de pré-production que cette 924 a été développée, ce qui signifie que son moteur 4 cylindres 2.0 litres n'avait pas de numéro de série.

Grâce au Porsche Museum de Stuttgart, la voiture a été conservée dans de bonnes conditions. Et même après un long sommeil de 40 ans, une rapide inspection a permis de constater que le moteur et que le turbo KKK 26 étaient toujours prêts à repartir. Il y a bien eu quelques soucis au niveau de la pompe à essence ou de quelques composants de châssis, mais la restauration de la voiture s'est passée sans encombres.

Comme les moteurs turbo étaient relativement nouveaux à l'époque, Porsche n'était pas sûr que la voiture serait compétitive. Mais grâce à son talent et à sa détermination, la combinaison du pilote et de la voiture sera plutôt réussie. Après cette saison passée chez Porsche, le pilote partira chez Opel pour la saison 1982, et remportera le titre de Champion du Monde.