Ce prototype a l'avant de l'Evos mais un profil et un arrière différents.

Ford a mis fin à la Mondeo. Nous avons alors suggéré qu'elle allait être remplacée par un crossover. La Ford Evos présentée au Salon Shanghai semblait nous donner raison, mais Mike Levine - l'homme à la tête du pôle communication en Amérique du Nord - a été très clair sur son compte Twitter : la Ford Evos est uniquement réservée aux clients chinois

Aujourd'hui, un photographe chargé de traquer les prototypes nous a envoyé des photos espion capturées en Allemagne. Elles montrent une Ford avec un avant très semblable à la Ford Evos. Cependant, cette voiture est différente à l'arrière. Elle ressemble davantage à une berline qu'à un crossover. D'ailleurs, sa hauteur de caisse paraît un peu plus baisse que l'Evos. 

 

 

Photo espion Ford
Photo espion Ford

Si elle est testée en Allemagne, c'est pour être vendue en Europe. Nous pensons que ce modèle arrivera sur notre marché et remplacera in fine la défunte Mondeo. À première vue, il s'agit d'une berline typée coupé à l'arrière ; une sorte d'Audi Sportback ou BMW GranCoupé.  

Photo espion Ford

Cela est d'autant plus étonnant que les bruits de couloir évoquent l'arrivée d'une Volkswagen Passat fastback. La nouvelle génération de la Passat ne serait plus commercialisée en berline car ce segment de marché est en déclin. Seule la carrosserie break survivrait, et serait donc accompagnée d'un dérivé fastback. L'avenir nous dira si cette Passat fastback sera en concurrence ou non avec cette mystérieuse Ford.  

La présence d'une canule d'échappement et l'absence de pictogramme jaune montrent clairement que nous avons ici affaire à un modèle 100% thermique. Cela ne signifie pas pour autant que Ford ne prévoit aucune version hybride ou même hybride rechargeable. L'électrification est très en vogue de nos jours. 

Nous mettrons à jour cet article une fois que nous aurons plus d'informations. Espérons que Ford ne décevra pas les fans de la Mondeo. 

Galerie: Photos espion Ford