Il ne lui reste plus que quelques mois à vivre.

Lancée en 1993 pour remplacer la Sierra, la Ford Mondeo est sur le point de se retirer complètement du marché européen. En effet, le constructeur a l'ovale bleu a annoncé que la Mondeo ne sera plus jamais renouvelée. Les derniers exemplaires de la berline et du break Mondeo seront commercialisés en mars 2022, après ce, plus aucun exemplaire ne sera assemblé. 

Pour motiver ses choix, Ford a expliqué que la demande des clients pour ce type de voiture ne cessait de diminuer. Vous l'aurez compris, les acheteurs préfèrent un modèle surélevé plutôt qu'une berline et/ou un break traditionnel. Le constructeur le sait bien, et cela se répercute directement dans les ventes (marché en baisse de 80% depuis 2000). Au lieu de lutter, Ford préfère écouter le marché : la Ford Mondeo va donc passer à la trappe. 

Elle rejoint la Volkswagen Passat qui ne sera plus assemblée que dans sa version familiale. Si vous avez une préférence particulière pour les berlines, et même si les Ford Mondeo et VW Passat vont bientôt disparaître, resteront quelques modèles sur le marché comme la Peugeot 508 ou encore, les Skoda Octavia et Superb. Cela dit, il est probable pour que la Ford Mondeo continue de vivre en Chine. Là-bas, les clients plébiscitent encore de ce type de carrosserie. 

En Europe, la Ford Mondeo sera en quelque sorte remplacée par un modèle surélevé. Il a déjà été aperçu par les photographes espion, mais son existence n'a pas encore été confirmée par Ford. De plus, il n'est pas clair si ce nouveau modèle conserve ou non le patronyme Mondeo. 

Enfin, il est à noter que Ford a massivement investi dans son usine de Valence, là où est assemblée la Mondeo. Cette usine va fabriquer un moteur hybride l'an prochain. De plus, elle sera chargée d'assembler les batteries des véhicules électriques que Ford compte lancer dans les prochaines années. 

Galerie: Ford Mondeo restylée