Le SUV coupé français, fabriqué en Corée du Sud, se dote d'une nouvelle motorisation essence micro-hybridée.

Le premier SUV coupé d'un constructeur français, c'est lui, le Renault Arkana. Pourtant, ce modèle n'était pas vraiment destiné à notre marché, puisqu'il fut d'abord commercialisé en Russie. Mais devant l'engouement de la clientèle européenne pour ce genre de carrosserie, Renault a jugé que l'Arkana avait sa place sur le Vieux Continent, avec cependant quelques améliorations par rapport au modèle vendu en dehors du continent.

Disponible à la commande depuis le mois de mars dernier, le Renault Arkana était jusqu'ici disponible avec un moteur essence quatre cylindres 1,3 litre TCe de 140 chevaux accouplé à une boîte EDC. En complément, l'Arkana est aussi disponible en hybride simple, avec le même moteur que la Renault Clio E-Tech, sauf que l'Arkana gagne cinq petits chevaux et culmine à 145 chevaux sous cette motorisation.

Essai Renault Arkana (2021)

Une troisième offre vient compléter le catalogue à l'occasion du lancement commercial officiel du modèle. Il s'agit du même quatre cylindres 1,3 litre TCe, mais avec 160 chevaux et 20 Nm de couple en plus, pour 280 Nm désormais. Ce moteur est doté d'une micro-hybridation 12V. Ses émissions de CO2 et sa consommation restent mesurées, puisque Renault annonce 130 g/km et une consommation mixte de 5,7 l/100 kilomètres. Ainsi, le Renault Arkana de 160 chevaux échappe à tout malus en 2021. En 2022, avec le nouveau barème, il sera assujetti à un petit malus de 100 euros.

Comme pour la version de 140 chevaux, celle de 160 chevaux étrenne une fonction inédite chez Renault, une fonction baptisée "Stalling Stop". Elle permet la mise en roue libre de la voiture lors des phases de décélération entre 30 et 140 km/h. Cela permettrait, selon le constructeur, de réduire les émissions de CO2 de 4 g/km. Celle fonction peut s’activer ou se désactiver dans les paramètres des modes de conduite.

Pour le moment, les tarifs du Renault Arkana avec son moteur de 160 chevaux ne sont pas connus. Pour rappel, en 140 chevaux, ce dernier débute à partir de 29'700 euros, tandis qu'il faut compter à partir de 31'200 euros pour la version E-Tech hybride simple de 145 chevaux.