La version haut de gamme développe 400 chevaux et atteint les 290 km/h.

Remplacer pas moins de trois modèles tout en étant la dernière voiture à moteur thermique n'est pas une tâche facile, mais la première nouvelle Lotus à moteur à combustion interne depuis plus d'une décennie promet d'être à la hauteur. Les Elise, Exige et Evora sont toutes mises au placard pour faire place à l'Emira, une nouvelle voiture de sport à moteur central.

Elle se place (bien) en dessous de l'hypercar Evija, d'une valeur de 2,0 millions d'euros, et vise à se mesurer aux Porsche 718 Cayman et Alpine A110. Avec une longueur de 4412 millimètres, une largeur de 1895 mm et une hauteur de 1225 mm, elle est nettement plus grande que l'Elise/Exige et aussi un peu plus grande que l'Evora.

Galerie: Lotus Emira (2022)

Son empattement s'étend sur 2575 mm, ce qui est en fait plus long que celui d'une Porsche 911 (génération 992). À l'heure actuelle, vous êtes probablement préoccupé par le poids, puisque Lotus s'efforce de réduire le gras autant que possible. Dans sa forme la plus légère, la voiture de sport pèse 1405 kilogrammes.

Elle est disponible avec deux moteurs différents. Le V6 3,5 litres suralimenté d'origine Toyota, qui a fait ses preuves, est toujours présent dans l'Emira, après avoir été largement utilisé dans les défuntes Exige et Evora. La nouveauté sous le capot est un moteur à essence 2,0 litres turbocompressé d'AMG, qui fournit également des moteurs V8 à Aston Martin.

2022 Lotus Emira
2022 Lotus Emira

Il s'agit de l'unité M139 que l'on retrouve dans les modèles AMG 45 de dernière génération et qui développe jusqu'à 421 chevaux dans les versions 45 S. Tout comme dans les AMG, le plus puissant des quatre cylindrés installé dans une voiture de série fonctionnera exclusivement avec une transmission à huit vitesses à double embrayage dans la nouvelle Lotus. Si vous optez pour le groupe motopropulseur Toyota, vous aurez le choix entre une boîte manuelle et une boîte automatique.

Sans révéler la puissance de chaque moteur, Lotus affirme que l'Emira offrira entre 360 et 400 chevaux, avec un couple maximal de 430 Newton-mètres. La plus rapide du lot atteindra les 100 km/h en moins de 4,5 secondes, et culminera à une vitesse maximale de 290 km/h.

2022 Lotus Emira
2022 Lotus Emira

Conçue comme un modèle mondial à part entière, l'Emira est un superbe coupé à propulsion arrière, bien plus sophistiqué que les modèles vieillissants qu'il remplace. Il dispose de la technologie nécessaire pour soutenir son style moderne, y compris des phares à LED similaires à ceux de l'Evija, beaucoup plus chère.

C'est à l'intérieur que l'Emira brille vraiment par rapport à ses prédécesseurs, grâce à un tableau de bord de haute technologie. Il accueille un écran entièrement numérique de 12,3 pouces pour le conducteur, rejoint par un écran tactile de 10,25 pouces pour le système d'infodivertissement avec intégration d'Android Auto et d'Apple CarPlay. La liste des équipements comprend tout, du régulateur de vitesse et de l'éclairage d'ambiance aux sièges à réglage électrique 12 directions et aux essuie-glaces automatiques.

L'Emira est la Lotus la plus riche en fonctionnalités, équipée de capteurs de stationnement avant et arrière, de rétroviseurs rabattables électriquement, d'un démarrage sans clé et d'un rétroviseur à atténuation automatique. Elle dispose même d'un système de localisation des véhicules volés et, si le Lotus Drivers Pack est ajouté, d'un système de contrôle de démarrage. Le kit optionnel comprend également une suspension plus rigide et remplace les pneus Goodyear Eagle F1 Supersport de série par des Michelin Pilot Sport Cup 2 pour les roues de 20 pouces qui équipent toutes les versions de la voiture de sport.

L'Emira, de fabrication britannique, devrait être commercialisée à partir de l'été 2022 et son prix de départ sera inférieur à 60 000 £ au Royaume-Uni et à 72 000 € sur les marchés européens. 

Galerie: Lotus Emira (2022)