Les Australiens sont malheureux, Nissan a annoncé l'arrêt de la GT-R un peu plus tôt, mais voilà qu'aujourd'hui le constructeur aux anneaux confirme le retrait de sa R8. La supercar d'Audi ne sera plus vendue en Australie, la faute aux réglementations toujours plus exigeantes du marché australien. 

Comme indiqué par Drive, les Audi R8 vendues en Australie sont différentes que celles commercialisées en France et en Europe par exemple. Non pas que les Audi R8 australiennes n'ont pas de V10, mais ces versions bénéficient de réglages différents pour satisfaire les réglementations en matière de bruit et de pollution. 

L'usine en Hongrie chargée de produire ces V10 modifiés cesse de les assembler, et avec seulement 21 Audi R8 vendus depuis le début de l'année 2021, Audi a pris sa décision et n'investira plus d'argent pour mettre son moteur en conformité. 

Audi a cessé l'assemblage des R8 destinées à l'Australie il y a quelques semaines déjà, ainsi, il ne reste qu'une poignée de modèles à saisir dans les concessions.    

Galerie: Audi R8 V10 Decennium

Curieusement, et contrairement à Audi, Lamborghini continuera de proposer sa Huracan en Australie. Ces deux modèles embarquent pourtant la même motorisation, mais le constructeur italien a précisé à nos confrères de Drive que les exigences sont spécifiques à chaque marque, et que Lamborghini peut donc poursuivre la commercialisation de sa supercar sans modifier quoi que ce soit. 

Le remplacement de la R8 par une nouvelle génération n'est pas prévu pour tout de suite. Plusieurs concepts ont été présentés par la marque qui pourraient succéder à la supercar, mais aucun d'eux n'a été désigné comme successeur à l'Audi R8. Certains médias pensent qu'elle goûtera tôt ou tard à l'électrique, mais cela n'a pas été décidé pour le moment du côté d'Ingolstadt.