En Australie, la police de Kerang, une ville rurale située à environ 280 kilomètres au nord-ouest de Melbourne, a arrêté un homme de 25 ans qui conduisait une glacière motorisée sur le trottoir.

Cela peut prêter à sourire, mais l'affaire est sérieuse. Cet engin assez bizarre a même été confisqué et envoyé à la fourrière pendant 30 prochains jours. Son propriétaire a été contrôlé, et il s'avère qu'il n'était pas titulaire du permis de conduire. Un test d'alcoolémie a été réalisé sur place, l'homme n'avait pas bu une goutte d'alcool.

Pour les raisons évoquées, cet Australien a à affaire à la justice puisqu'il doit comparaître devant un juge pour les faits qui lui sont reprochés. Cette histoire est complètement insolite, et pourtant, elle est bien réelle, c'est même la police de Victoria qui a relaté ce fait divers dans une publication Facebook. 

 

L'image de ce petit engin à l'arrière de la dépanneuse est déroutante, mais la loi est la loi ! En Australie, les hoverboards, Segways, YikeBikes, monoroues et autres engins de ce type sont considérés comme des dispositifs de mobilité personnelle motorisés et ne peuvent donc être utilisés qu'au sein d'une propriété privée. 

En effet, ces dispositifs sont définis par la loi comme étant des véhicules à moteur et doivent donc répondre à toutes les exigences d'enregistrement et de licence pour être utilisés sur les routes (et les trottoirs). Ainsi, si le propriétaire de cette glacière motorisée voulait utiliser sa création en toute légalité, il devait l'homologuer et l'enregistrer afin qu'il puisse obtenir une plaque d'immatriculation. 

Il sera jugé pour conduite sans permis d'un véhicule non autorisé, sa balade risque de lui coûter très cher...