Le nouveau teaser de la Bentley Mulliner Batur nous donne le premier véritable aperçu du modèle en série limitée. Nous pouvons maintenant voir que la Batur est un coupé grand tourisme classique avec un long capot et une ligne de toit fluide. Le véhicule sera présenté en première mondiale lors de la Monterey Car Week, le samedi 20 août.

La Batur a une roue dans le passé et une autre dans le futur. Bentley affirme que le véhicule présente le langage de conception des futurs véhicules électriques de la marque. Pour autant, il ne s'agit pas d'un véhicule électrique. Au contraire ! Le coupé est équipé de la version la plus puissante jamais réalisée du vénérable W12 biturbo 6,0 litres du constructeur. L'entreprise ne divulgue pas encore les chiffres de la voiture. Mais pour rappel, la Bacalar produit déjà 659 chevaux (485 kilowatts) et 900 Newton-mètres de couple. 

Galerie: Bentley Mulliner Batur Teaser

Bentley promet également que la Batur est dotée du "système de châssis le plus avancé de l'histoire de la société". Au-delà de cette vague déclaration, la société ne donne pas de détails supplémentaires. En regardant de plus près le design du véhicule, il semble y avoir un panneau séparé à la base de la vitre arrière, et cette pièce pourrait dissimuler un spoiler actif.

pebble-beach

Suivez toute l'actualité sur le Pebble Beach

Bentley construira chaque Batur à la main, et les acheteurs seront libres de spécifier la couleur et la finition de l'habitacle et de l'extérieur. Ils pourront choisir parmi des matériaux durables tels que les fibres composites naturelles et le cuir à faible émission de CO2. De plus, il y a de l'or 18 carats imprimé en 3D.

Le précédent teaser de Bentley pour la Batur montrait un aperçu de la calandre. L'emblème du B volant de la marque est placé haut sur le nez. En dessous, on retrouve une calandre chromée avec un motif de maille en forme de V.

Bentley positionne la Batur comme le successeur de la Bacalar qui était décapotable. La société n'en a produit que 12 exemplaires. La production à la main et le haut niveau de personnalisation signifiaient que chaque voiture nécessitait six mois de production. Chacune coutaît 1,5 million de livres sterling.

L'apparence de la Batur influencera celle de la Bentley électrique qui sera lancée en 2025. Le patron de la société Adrian Hallmark a laissé entendre que le modèle électrique pourrait produire jusqu'à 1400 ch (1044 kW).