La Maserati GranTurismo Folgore est de plus en plus proche. Les débuts sont attendus à l'automne 2022, mais la supercar à zéro émission de la firme de Modène continue de se montrer sous sa forme (presque) définitive.

Après l'avoir admirée en direct en avril dernier lors du GP de Formule E à Rome, la Folgore s'apprête à faire ses débuts devant les spectateurs du Concours d'Elégance de Pebble Beach ce week-end.

Préparatifs finaux

Sur les photos espions que nous vous présentons, la GranTurismo électrique est occupée à se préparer pour ce qui sera l'événement principal de la Monterey Car Week. En particulier, sur certains clichés, la Maserati est branchée sur une station de recharge aux côtés d'une Tesla Model 3. Ce qui ressort, c'est la couleur orangée distinctive, un nouveau look par rapport au bleu vu à Rome.

pebble-beach

Suivez toute l'actualité sur le Pebble Beach

Maserati GranTurismo Folgore, le foto spia a Pebble Beach

À part le grand logo Trident sur le capot et les flancs, la GranTurismo Folgore semble être dans sa version de production. Le style général sera très similaire à celui de la version à moteur thermique, tandis que l'habitacle pourrait recevoir une mise à jour totale avec une instrumentation encore plus moderne.

Une furie de 1200 ch

Comme nous l'avons mentionné, on s'attend à des performances à couper le souffle de la Maserati GranTurismo électrique. La voiture électrique du Trident devrait être propulsée par pas moins de trois moteurs électriques reliés à une architecture de batteries de 800 volts pour un total de 1200 ch.

La super voiture de sport modénaise aura une transmission intégrale, mais la disposition des trois unités électriques (entre les essieux ou sur les roues individuelles) n'est pas encore claire. Le bloc de batteries, quant à lui, aura une fonction structurelle pour l'ensemble de la voiture.

Maserati GranTurismo Folgore, le foto spia a Pebble Beach

Au-delà des rumeurs de puissance, cependant, il n'y a aucune information sur l'accélération, la vitesse de pointe ni même l'autonomie. En tout cas, pour la Maserati on imagine un sprint de 0 à 100 km/h de l'ordre de 2,5 secondes et une vitesse d'au moins 300 km/h. Peut-être en saurons-nous plus dans quelques jours ?

Galerie: Maserati GranTurismo Folgore, photo espion à Pebble Beach