De 2003 à 2009, elle a été l'une des références de la gamme Citroën et l'une des voitures compactes préférées des équipes de rallye. Il s'agit de la C2 qui, en six ans, s'est vendue à 622 173 exemplaires dans toute l'Europe.

Son nom évoque la légendaire 2CV et, comme son illustre ancêtre, la C2 a été l'une des Citroën les plus populaires et les plus abordables de son époque. Voici son histoire.

Compacte et avec des solutions "intelligentes"

Longue de 3,67 mètres et large de 1,66 mètre, la ligne de la C2 se caractérise par des formes bizarres et un design contrasté entre l'avant et l'arrière. Si l'aspect de l'avant est défini par des lignes douces et courbes, à partir du pilier B, la voiture change radicalement. Les vitres arrière sont l'une des caractéristiques les plus extravagantes de la C2, qui possède également un arrière plat et carré.

Citroën C2 (2003-2009)

Citroën C2 (2003-2009)

Citroën C2 (2003-2009)

Citroën C2 arrière

Le hayon est notamment doté d'une double ouverture (comme celui du BMW X5 et de plusieurs Land Rover) pour faciliter le placement des bagages. Pour moduler l'espace arrière, les sièges de la deuxième rangée peuvent coulisser d'avant en arrière, tandis que le couvercle inférieur du coffre peut supporter jusqu'à 100 kg.

L'intérieur est riche en personnalité, avec différents types de revêtements et de couleurs qui créent une ambiance particulièrement vivante.

Citroën C2 (2003-2009)

Citroën C2, le coffre

La gamme de moteurs

La Citroën a été produite avec une grande variété de moteurs, à commencer par le 1.1 de 60 ch, qui constitue l'entrée de gamme depuis les premiers mois de vente. En ce qui concerne les moteurs à essence, on trouve le 1.4 de 73 ch, tandis qu'une variante de 88 ch a été introduite ultérieurement, également à partir du 1.4 litre.

Les versions les plus puissantes de la C2 sont équipées d'un 1,6 litre de 109 ch et de 122 ch dans les variantes VTR et VTS respectives. Ce dernier permet des performances sportives intéressantes, avec un 0-100 km/h en 8,3 secondes.

Les diesels 1.4 HDi et 1.6 HDi de 68 et 109 ch complètent la liste.

Citroën C2 (2003-2009)

Citroën C2 en version rallye

L'histoire de la C2 est également liée au monde des rallyes, puisque la petite française a participé au championnat du monde junior des rallyes, permettant au constructeur tricolore de remporter le titre des constructeurs en 2005, tandis qu'en 2008, c'est le tout jeune Sébastien Ogier qui s'est adjugé le titre des pilotes. Aujourd'hui encore, la Citroën est utilisée par plusieurs équipes en Europe pour des courses et des événements locaux, ce qui témoigne de sa grande polyvalence.

Galerie: Citroën C2 (2003-2009)