Les vidéos de démontage de moteur ressemblent assez souvent à de véritables romans policiers. En effet, au fil des séquences, on en apprend peu à peu sur la cause de la panne. Cette vidéo en particulier ressemble à un conte d'Agatha Christie, car elle contient beaucoup de pièges à éviter. Regardez les pièces se détacher d'un moteur BMW S55 biturbo 3,0 litres en ligne d'une M3 2016, et voyez combien de défaillances vous pouvez repérer tout au long de la vidéo.

Chaque fois que vous voyez un moteur BMW avec le préfixe S, cela signifie que le moteur provient de la division M. Nous ne savons pas si cette M3 2016 possède le pack Compétition ou non, donc la puissance d'origine du moulin est soit 425 chevaux, soit 444 chevaux.

Galerie: 2016 BMW M3

L'extérieur du moteur de cette M3 présente d'emblée quelques signaux d'alerte. Des parties du bloc et du carter d'huile sont recouvertes de peinture en aérosol argentée. Il y a une étiquette d'un restaurateur. Le pire, c'est qu'il y a une cascade de liquide de refroidissement séché à l'arrière. Une languette thermique fondue indique que le moulin a surchauffé à un moment ou à un autre. Autant de mauvaises nouvelles.

Le démontage des pièces ne révèle pas trop de problèmes, mais il y a quelque chose de bizarre. Les guides de chaîne de distribution en plastique portent un code date de 2015, ce qui suggère qu'ils sont d'origine sur ce moteur. Ce ne sont généralement pas des pièces que l'on garde lorsqu'on reconstruit un moteur comme celui-ci.

L'oeuvre d'un garagiste peu scrupuleux ? 

Le démontage de la culasse révèle une autre surprise. Les soupapes d'échappement sont en contact avec les six faces du piston. Eric, l'animateur de la chaîne, ne démonte pas ici la culasse dans, mais il pense que ces chocs ont probablement provoqué la déformation des soupapes. Il pense que ces dommages sont dus à un surrégime du moteur, ce qui expliquerait les marques uniformes sur les cylindres.

Bien qu'il n'y ait pas d'explication définitive à la défaillance de ce moteur, Eric a une théorie. Comme le moteur possède les guides de chaîne et les roulements d'origine, il se demande s'il ne s'agit pas d'un moteur reconstruit. Ces pièces sont généralement remplacées lorsque quelqu'un effectue une révision approfondie, mais elles sont toujours là. Il est donc possible qu'une entreprise peu scrupuleuse ait vendu ce moulin comme un moteur reconditionné sans avoir effectué tous les travaux nécessaires. Nous espérons que le propriétaire de cette voiture n'a pas trop souffert de cette affaire.