Le transport ferroviaire de marchandises est la branche de la logistique mondiale qui pourrait le plus contribuer à la décarbonation de l'ensemble du secteur des transports dans les années à venir. La raison en est simple : les trains sont aujourd'hui presque entièrement électriques, même sur les lignes sans caténaires, grâce à de puissantes batteries.

Pour une tâche aussi importante, il faut toutefois de la puissance et de la technologie, deux qualités que Stadler tente d'apporter sur les rails de toute l'Europe avec la nouvelle locomotive la plus puissante du Vieux Continent. Elle s'appelle l'EURO9000, elle est déjà en service et voici à quoi elle ressemble.

Quand le pouvoir est tout

La nouvelle locomotive EURO9000 de Stadler, comme son nom l'indique, a été spécialement conçue pour transporter tout type de charge, même hors norme, sur les voies ferrées de toute l'Europe, tant en termes de taille que, surtout, de poids.

Un exemple de Stadler EURO9000

Pour bien comprendre l'importance de ce projet, parlons d'abord de chiffres. La masse réelle d'un exemplaire est de 120 tonnes, pour une longueur maximale de 23,02 mètres. Contrairement aux modèles précédents, les concepteurs ont choisi d'équiper le nouvel EURO9000 de deux bogies à six roues chacun, avec un système de traction antidérapant intégré, capable de décharger la puissance au sol le plus efficacement possible.

Ce dernier point est très important, car une seule locomotive est capable de produire une force de démarrage allant jusqu'à 500 kN et une puissance maximale de 9000 kW sous tension alternative, 6000 kW sous tension continue et 1900 kW dans la version diesel, atteignant dans tous les cas une vitesse maximale de 120 km/h - une valeur respectable pour un train de marchandises.

Le Stadler EURO9000 de Rail Force One

Pour des rails dans toute l'Europe

La nouvelle locomotive Stadler Euro9000 est déjà prête à fonctionner en Italie, en Allemagne, en Autriche, en Suisse, aux Pays-Bas et en Belgique. Dans bon nombre de ces pays, elle a déjà reçu toutes les autorisations nécessaires pour pouvoir commencer à travailler pour les différentes sociétés de transport ferroviaire.

La société de leasing European Loc Pool (ELP) a été le premier client à commander 30 exemplaires (photo), dont 7 ont déjà été livrés à des clients finaux et sont déjà en service. Alpha Trains a également commandé récemment 12 unités, qui seront livrées en 2025.

Pourrions-nous voir des trains Stadler sur le réseau ferré en France dans un avenir proche (ou même lointain) ? Affaire à suivre ...

À voir sur Motorsport.tv