Mercedes a annoncé en mai 2022 le projet d'une marque de modèles ultra-luxueux, baptisée Mythos, mais il n'y avait pas eu de nouvelles depuis. Aujourd'hui, dans le document relatif à ses résultats financiers pour 2023, la marque à l'étoile a repris la même image teaser pour annoncer que le premier modèle Mythos serait lancé en 2025.

Il s'agira d'une version "speedster" de la SL, à en juger par les nacelles situées derrière les sièges. La dernière génération du roadster n'est vendue qu'en version AMG, mais une variante Maybach est également en préparation. Cela signifie que le futur modèle Mythos sera encore plus sophistiqué. Nous pensons que la SL Maybach sera la première à être commercialisée.

Certains se souviendront que le designer en chef de Mercedes, Gordon Wagener, avait teasé à la mi-2022 un concept Mercedes-Maybach SL rouge avec de nombreux logos gravés sur un capot noir traversé en son centre par une arête verticale.

 

En France, la SL 43 AMG débute à 149 300 euros et culmine à 201 350 euros pour la version SL 63 4MATIC+. Avant options, bien sûr. La logique veut que la Maybach SL soit basée sur la 63 et dépasse largement les 200 000 euros. Quant à la variante Mythos, nous ne serions pas surpris qu'elle atteigne les 300 000 euros.

Mythos est décrit comme une sous-marque dédiée aux "voitures de collection hautement exclusives". Fabriquées en petit nombre, ces voitures seront vendues aux "amateurs et collectionneurs de Mercedes-Benz les plus dévoués". Il semblerait que ces voitures seront opposées à des marques telles que Bentley, Aston Martin, voire Ferrari ou McLaren.

Vous vous demandez probablement si Mythos a une raison d'être alors que Maybach existe déjà. Comme le dit l'adage, les riches deviennent plus riches, créant ainsi de nouvelles opportunités pour Mercedes d'augmenter ses profits en séduisant les clients fortunés avec un niveau de luxe plus élevé. En 2023, la division Maybach a vu ses ventes augmenter de 19%, ce qui encourage Mercedes à produire des voitures encore plus chères.

L'ennemi juré BMW dispose de Rolls-Royce pour remplir ce rôle et va faire monter en gamme la marque Alpina pour combler l'écart entre les BMW les plus chères et les Rolls-Royce "les plus abordables". Le groupe Volkswagen couvre tous les fronts avec un riche catalogue de modèles Audi, Lamborghini, Bentley, Porsche et Bugatti.