Porsche ayant mis fin à la commercialisation de la 718 en Europe pour des raisons de réglementation, sa remplaçante entièrement électrique n'est pas prête de voir le jour. Avant sa sortie en 2025, le Boxster zéro émission a été repéré lors de tests par temps froid en Scandinavie. Certains de ces prototypes ont maintenant les phares et les feux arrière définitifs, mais les sorties d'échappement centrales sont bel et bien factices.

Il s'agit d'une blague de Zuffenhausen, car les prototypes Taycan de la berline et du break en étaient équipés avant que les véhicules électriques ne soient officiellement dévoilés. De plus, le Macan EV a également été vu avec de faux échappements pendant la phase de test. Nous ne serons pas surpris si le SUV électrique à trois rangées et le Cayenne EV, déjà confirmés, adoptent une configuration similaire lorsque les essais commenceront.

L'humour allemand mis à part, on ne peut s'empêcher de remarquer la grande porte du port de charge au centre du pare-chocs arrière. Les propriétaires de VE rechargent généralement leurs batteries depuis l'un des côtés de la voiture, mais ce ne sera pas le cas avec le futur Boxster. C'est également différent de ce que Porsche utilise, puisque la Taycan a deux ports de charge sur les ailes avant, tandis que le Macan en a deux sur les ailes arrière. Nous ne pouvons pas le dire, car les prototypes sont encore habilement camouflés, mais il semble que la prochaine génération de 718 n'aura qu'un seul port de charge.

La 718 nouvelle génération pourrait porter le nom de code interne "983" et conserver le nom de "Boxster" malgré l'abandon du moteur boxer. Cela ne serait pas une surprise, étant donné que la Taycan Turbo n'a pas de turbocompresseur. Il s'agit de noms populaires que Porsche ne souhaite pas abandonner à l'ère des véhicules électriques.

Porsche électrise mais ne change pas la forme de la 718

La nouvelle voiture de sport électrique conservera le toit en tissu, la disposition à deux places et le coffre avant, mais il s'agira d'un modèle différent sous la peau. Elle pourrait emprunter des éléments de la plate-forme Premium Platform Electric (PPE) développée par Porsche et Audi. Nous nous attendons à des versions à propulsion arrière et à transmission intégrale, dotées respectivement d'un et de deux moteurs. Le Boxster devrait être le premier à sortir, suivi peu après par le coupé Cayman.

Le nouveau Macan, uniquement électrique, est équipé d'une batterie lithium-ion d'une capacité utile de 95 kWh, mais Porsche pourrait la réduire pour le Boxster et le Cayman afin de limiter la surcharge de poids. Les acheteurs de voitures de sport sont plus enclins à accepter une autonomie moindre si cela se traduit par des performances accrues. Si la future 718 bénéficie de la même architecture 800 volts que le crossover, elle devrait supporter une charge en courant continu de 270 kW.

Ne vous attendez pas à une refonte du design, Porsche préférant l'évolution à la révolution. Cependant, l'intérieur de la voiture actuelle commence à accuser le poids des années, c'est pourquoi des prototypes de sa remplaçante ont été aperçus avec un tableau de bord plus moderne. Outre les habituels écrans plus grands, ces voitures disposent de boutons tactiles sur la console centrale pour régler la température ainsi que les sièges chauffants et ventilés.

Les futures 718 seront vendues exclusivement en version électrique, mais les Boxster et Cayman actuels ne disparaîtront pas. Bien que le duo soit progressivement abandonné dans l'Union européenne, les voitures de sport à essence restent en place sur d'autres marchés. Porsche vendra les modèles ICE et EV ensemble pendant une période non précisée, avant d'inévitablement débrancher les premiers. Il en va de même pour l'ancien et le nouveau Macan.

Galerie: Photo - Porsche 718 Boxster électrique