Adrian Newey, directeur technique de Red Bull Racing, quittera l'écurie de Formule 1 en 2025. Mais cela ne signifie pas pour autant que l'hypercar qu'il a conçu pour Red Bull, baptisée RB17, soit abandonnée. Newey a déclaré qu'il achèverait le développement de la voiture avant qu'elle ne fasse ses débuts plus tard dans l'année.

"Depuis mon enfance, je voulais concevoir des voitures rapides", explique Adrian Newey. "Mon rêve était de devenir ingénieur en Formule 1 et j'ai été suffisamment chanceux pour faire de ce rêve une réalité. Pendant près de deux décennies, cela a été un grand honneur de jouer un rôle essentiel dans l'évolution de Red Bull, d'un nouveau venu à une équipe qui a décroché plusieurs titres. Mais je sens que le moment est venu de passer le témoin et de me lancer dans de nouveaux défis. En attendant, les dernières étapes du développement de la RB17 nous attendent, donc je vais m'y atteler jusqu'à la fin de mon passage dans l'équipe."

Red Bull a confirmé cette information en déclarant : "Adrian se concentrera sur le développement final de la RB17 et la livraison de la première hypercar de Red Bull, la très attendue RB17 qui sera dévoilée à Goodwood en juillet."

Adrian Newey

"L'héritage qu'il laisse trouve un écho dans les couloirs de Milton Keynes et la RB17 Track Car sera un exemple et un témoignage de son passage chez nous."

Christian Horner

L'hypercar Red Bull RB17 sera une voiture de piste uniquement, les rumeurs rapportant qu'elle sera dotée d'un moteur V10 de 1 000 chevaux tournant à un régime spectaculaire de 15 000 tr/min, avec un moteur électrique délivrant 200 ch supplémentaires.

La voiture pèserait moins de 910 kilos et serait capable de réaliser des temps au tour, comparables à ceux d'une F1. La force d'appui maximale est estimée à 1 700 kilos à 240 km/h par heure, et à 900 kilos à seulement 190 km/h. Red Bull ne prévoit de construire que 50 exemplaires de la RB17 et chaque exemplaire coûtera environ 6,3 millions de dollars (5,8 millions d'euros).