Les véhicules utilitaires ne sont pas particulièrement intéressants, mais celui-ci n'est pas une bête de travail comme les autres. Le Citroën Relay est une version badgée du Fiat Ducato et est proposé dans une configuration inhabituelle. Elle s'appelle à juste titre "Back to Back" (dos à dos) et, bien qu'elle puisse ressembler à une rapide manipulation de Photoshop, elle est bien réelle et a du sens. Les "Bean Counters", en particulier, l'adorent.

C'est un Redditor qui a repéré l'engin sur le site web britannique de Citroën consacré aux véhicules utilitaires. L'idée du Relay Back to Back est de réduire les coûts de production et d'expédition. Les vans sont boulonnés ensemble sur une structure temporaire et sont adaptés aux entreprises tierces qui construisent des camping-cars, des caravanes ou d'autres types de véhicules spécialisés, par exemple pour la récupération ou les services d'urgence.

Citroën Relay Back to Back

Les coûts de fabrication sont réduits parce que Citroën construit les vans sans avoir à ajouter le châssis cabine arrière habituel. Les frais d'expédition diminuent également puisque le Relay Back to Back prend moins de place que deux véhicules commerciaux Relay Chassis Cab séparés. Comme les vans sont à traction avant, il n'y a pas d'arbres de transmission dont il faut se débarrasser après la livraison.

Les entreprises ont également plus de liberté pour construire leur propre arrière sans avoir à se conformer à l'arrière du châssis-cabine fourni par le constructeur automobile. La réduction de la complexité permet non seulement de diminuer les coûts, mais aussi de réduire les déchets. Les entreprises qui fabriquent des véhicules à châssis-cabine n'ont plus à s'occuper du châssis-cabine monté en usine et peuvent passer directement au montage de leurs accessoires arrière personnalisés.

Aussi bizarre que cela puisse paraître, il s'agit d'une situation gagnant-gagnant. En creusant un peu, nous avons découvert qu'une autre marque de Stellantis, Peugeot, fait la même chose avec le Boxer Back to Back, mécaniquement apparenté. Bien entendu, ces modèles sont dotés de leurs propres moteurs, boîtes de vitesses, numéros d'identification, etc. Il s'agit pratiquement de deux vans qui ne se rejoignent par les hanches que pendant le transport.