Après la dernière version du Touareg qui à débuté ses tests sur les routes allemandes il y a quelques jours, c’est le tour du tout nouveau SUV, dont le nom devrait être Teramont, qui fait de même. C’est encore une fois dans la vallée de la mort aux Etats-Unis, au même titre que la nouvelle Polo et CC, que ce tout nouveau véhicule à débuté sa phase de développement finale. 

Même si le camouflage est encore une fois assez réussi, on peut tout de même distinguer certains détails dont une ligne horizontale, sous les poignées cette fois-ci, qui le différencie du Cross Blue Concept dont il est le véhicule de série. En effet l’idée de ce SUV hybride rechargeable avait été présentée en 2013 à Detroit sous les formes de ce concept dont le marché principale est clairement l’Amérique du Nord. 

A lire aussi : Volkswagen - Un crossover Golf à Genève ?

Il se placera entre le Touareg et le Tiguan avec une capacité d'accueillir jusqu’à 7 personnes à son bord. Le design du véhicule reste assez fidèle aux dernières voitures de Volkswagen avec des lignes assez droites sans aucune excentricité comme nous le livre l’essai du Tiguan dans sa version d'essai 2.0 litres TDI 190 chevaux BlueMotion Technology Carat 4Motion DSG7.

Sa commercialisation devrait débuter au premier semestre de l’année 2017. On peut donc espérer une présentation avant la fin de cette année, ce qui pourrait nous aider à savoir quand il arrivera sur le vieux continent. Car si nous devons prendre aux mots le groupe allemand, il nous avait promis que ce SUV serait également vendu dans ses concessions européennes.

Volkswagen Teramont Photos espion