Début 2012, le constructeur néerlandais Savage Rivale dévoilait son Roadyacht GTS au salon Top Marques de Monaco, après trois années de gestation. Ce coupé flanqué de quatre portières était alors équipé d’un V8 de 6.200 cm3, provenant de chez GM, à même de délivrer une puissance de 670 ch !

Produit à une (petite) poignée d’exemplaires, le bolide n’a jamais atteint le stade de la commercialisation à grande échelle, ce qui a poussé le groupe batave à chercher un nouveau partenaire industriel. La résurrection du modèle se fera grâce l’aide du groupe japonais GLM qui a fondé sa réputation sur la production de véhicules propres, ne dégageant aucune émission nocive. Le Roadyacht GTS va donc devoir troquer son gros V8, qui équipe notamment la Corvette C7, contre un bloc 100 % électrique élaboré au Japon. Dans la foulée, la Savage Rivale Roadyacht GTS deviendra la GLM G4, modèle qui sera présenté lors du prochain Mondial de l’Automobile à Paris, en octobre prochain.

Voir: Caterham Seven Sprint - Fan des sixties !

Il faudra attendre l’ouverture du salon parisien pour connaître les caractéristiques et détails techniques de ce coupé-cabriolet exclusif, tout comme son tarif.

GLM Savage Rivale Roadyacht GTS